Partagez|

only fools do what i do x herris


avatar

3 ❄

chrissy costanza.

151


BLOC B - CUISINIER
MessageSujet: only fools do what i do x herris Mar 8 Déc - 2:30


only fools do what i do

Une autre journée dans le labyrinthe, mais la première que je passais seule avec Hermès. C’était la première fois que nous n’étions que nous deux depuis la dernière fois au réfectoire. Nous faisions tous les deux comme si l’envie de se sauter dessus mutuellement n’existait pas, notre jeu était revenu encore plus fort qu’avant. Pour éviter de céder à l’appel de sa peau, je me dédiais cœur et âme à la tâche. Rien ne pouvait distraire comme la course infinie et le besoin d’être concentré pour éviter de mourir. Les explosions me rendaient sourdes, m’évitant ainsi d’entendre sa voix grave à en faire fondre le plus grand glacié. La retombée de la poussière m’aveuglait, m’évitant ainsi de voir son magnifique visage, et son corps encore plus agréable pour le regard. Il faut croire que le monde était contre nous puisqu’une première explosion lança une attaque en domino, qui se dirigeait droit sur nous. Comme toute personne sensée, on se met à courir pour éviter d’exploser. Si nous évitons le plus gros de l’explosion, nous sommes tout de même projetés plus loin. Je tousse un moment avant de me relever. Je n’ai pas mal nulle part, ce qui est bien. Enfin, j’ai une petite douleur au niveau de la joue et quand j’y glisse ma main, je me rends compte qu’un caillou m’a égrafigné légèrement. J’hausse les épaules, ignorant la blessure puisqu’elle est bénigne. Je cherche Hermès du regard et le voit toujours couché au sol. J’accours vers lui et le secoue. « Debout! Je ne te donne pas le droit de mourir! » Je lui cris dans les oreilles. Il va se lever, et ce, même si je dois le ramener des morts. Je ne vais quand même pas perdre mon jouet favori aussitôt que je l’ai trouvé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kim Woo Bin

119


BLOC A - MEDJACK
MessageSujet: Re: only fools do what i do x herris Ven 18 Déc - 0:55


only fools do what i do

Par la force des choses, ou bien un coup foiré de Seven qui se decide à jouer les entremetteurs, je me retrouve seul avec Eris. Voilà déjà quelques jours depuis notre dernier tête à tête. Si notre première rencontre avait plus que dérapée, il n’était pas question de remettre les couverts. En tout cas, je ne serais pas celui qui fera le premier pas. D’abord par principe. J’ai une certaine fierté ; la première fois n’avait pas vraiment d’importance. Je cédais à une envie. Et puis parce que j’avais de travers sa petite scène avec Seven. Je ne supporte pas qu’un jouet m’échappe et si j’aime jouer avec Eris, je n’aime pas qu’elle initie un autre homme entre nous. Quel qu’il soit. Je ne prête donc pas plus attention à elle, la traitant comme si aucun contact charnel n’avait existé entre nous. Notre expédition se déroule sans véritables embûches. C’est lorsque nous nous apprêtions à rentrer que nous frôlons une des nombreuses mines de la zone. Cette explosion entraine une réaction en chaine et il faut réagir. J’attrape le bras d’Eris pour la pousser en avant, courant derrière elle. Je me retourne pour vérifier où se déclenche les différentes explosions. Nous ne pouvons même pas courir en slalomant tellement les mines sont disposées de façon aléatoire. C’est quand nous nous pensions tirés d’affaire qu’une mine explose bien trop proche de nous et nous nous retrouvons propulser à plusieurs mètres. Je me réceptionne mal et me cogne la tête violemment. Inconscient, mon corps semble sans vie. Ce n’est que lorsqu’elle me secoue que je m’éveille. Complètement désorienté, je mets quelques secondes à bouger. Face contre terre, je prends appui sur mon bras et sent une vive douleur sur mon torse. J’exerce une pression sur le sol pour me retourner et m’allonger, les yeux plissés. « Tu me donnes des ordres, maintenant ? » Je tousse un peu car j’ai du sable dans la bouche. Mais ça ne manque pas de me faire sourire. J’essaye de rire mais la vive douleur que je ressens m’en empêche. Je grimace et porte la main sur mon torse. C’est en la levant que j’aperçois du sang. « On dirait que je suis mal en point. » Je me relève difficilement, mais me relève tout de même. C’est imprudent de rester ici. Mais c’est tout aussi imprudent de marcher au hasard. C’est à quelques mètres que j’aperçois une espèce de crevasse qui mène à un souterrain. De mémoire, les mines sont moins fréquentes en sous-sol. Je pointe donc le lieu du menton et nous avançons. Je lui demande de rester derrière. Je n’ai pas forcément envie qu’elle soit blessée à son tour. Arrivés sans encombre, je me glisse contre la paroi, laissant ma main retomber dans l’eau. Ça fait un mal de chien, mais je me retiens de le lui montrer. A la place, je tourne mon regard vers elle et l’inspecte. Elle a l’air de ne pas être blessé.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ash-and-dust.forumactif.org/t399-hermes

avatar

3 ❄

chrissy costanza.

151


BLOC B - CUISINIER
MessageSujet: Re: only fools do what i do x herris Ven 18 Déc - 2:31


only fools do what i do

J’aurais jamais cru être aussi heureuse de voir quelqu’un réagir alors que je secoue son corps sans vie. Sans blague, normalement c’est les zombies qui reviennent après avoir été aussi immobile. Alors j’étais vachement heureuse qu’il soit encore en vie. Non seulement il est en vie, mais il a encore assez de force pour relever le fait que je lui ai donné un ordre. Faut croire que son grand corps musclé n’était pas là que pour regarder. Il a survécu, mais on ne va pas se mentir, il a une sale tête. Et honnêtement, c’est difficile d’avoir une sale tête quand on est aussi beau. Il se retourne et je fronce les sourcils. Ce n’est pas une illusion, c’est bien du sang que je vois là sur son torse. Et monsieur fait son dur, il fait comme si de rien n’était. J’émets un grognement désapprouvant, mais le laisse néanmoins se lever. Je reste près au cas où monsieur s’étalerait au sol. Je ne crois pas pouvoir être d’une grande aide si ça devait arriver, mais c’était déjà ça. À sa demande, je reste derrière lui, même si je ne m’empêche pas de rouler des yeux. Il arrive à peine à marcher, est-ce qu’il est  vraiment en état de me servir de bouclier humain? Je suis en désaccord, mais ce n’est pas le moment d’en parler, alors je le laisse mener. Une fois que nous sommes à l’abri cependant, c’est une autre histoire. Je ne me fais pas prier pour lui faire face, les mains sur les hanches. « Retire ton t-shirt Hermès. » Je le dis sur un ton dragueur en lui faisant signe du doigt. Évidemment, ce n’est que pour voir sa blessure de plus près que je fais ça. J’ignore s’il acceptera de me montrer aussi facilement, alors pour j’essaie de l’appâter en m’installant sur ses cuisses, faisant bien évidemment attention à ne pas lui faire mal. « Allez, pour moi? » Je sais qu’il essaie de me faire payer mon petit écart avec Seven. C’était assez facile à comprendre vu le traitement plus froid qu’un glaçon qu’il m’offrait depuis. Mais j’essaie quand même de le charmer pour pouvoir le soigner.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kim Woo Bin

119


BLOC A - MEDJACK
MessageSujet: Re: only fools do what i do x herris Ven 18 Déc - 16:08


only fools do what i do

Je respirais un grand coup. Il me faudrait un peu de temps avant de me remettre sur pied. La grotte était silencieuse, mais elle n’en était pas moins rassurante. En y repensant, je me rendis compte que je n’avais pas eu la présence d’esprit de sécuriser la zone en vérifiant s’il y avait des mines autour de nous. Mais j’avoue être fatigué de me dire qu’il va falloir qu’on se mettre à sauter partout et courir pour échapper à une mort certaine. Surtout que les stalactites au-dessus de nos têtes ne tiendraient pas le choc des secousses occasionnées par les explosions. Tout ce que je savais, c’est que là où j’avais posé mon cul, ça allait.

Je me redresse légèrement pour être plus confortablement assis. Eris parait s’inquiéter, ce qui m’arrache un sourire. Elle parait aussi énervée quand elle m’ordonne de retirer mon T-shirt. Nouveau sourire. Même dans des situations comme celle-ci, Eris ne manque pas de mordant et dans n’importe quelle situation, je la trouve toujours aussi attirante. Je ris à son ordre, mais ne m’exécute pas pour autant. A la place, je la défie du regard et pointe son haut du menton. « Toi d’abord. » Si je trouve le temps et l’énergie de faire de l’humour, c’est que je ne suis pas si mal au point, non ? Le sang sur ma main m’indique que je devrais tout de même m’inquiéter. Eris grimpe sur mes genoux et j’arque un sourcil. Que cherche-t-elle à faire. J’ai pas vraiment l’énergie à reprendre là où nous en étions restés la dernière fois, mais ce n’est pas cette éraflure qui va m’arrêter. Son ton change. Je remarque qu’elle ne me donne pas d’ordre. Elle joue la fille qui fait la moue et qui cherche à m’adoucir. Mais ça ne prend pas. Enfin … qu’à moitié. Son attitude me surprend. Mais j’avoue que je dois regarder cette blessure également de plus près. Je me penche vers elle pour retirer mon T-shirt et ne manque pas de souffler sur ses lèvres. Nos visages sont à la fois si loin et trop proche. Je sens son souffle sur ma peau et mes yeux passent de ses lèvres à ses yeux. Avec un sourire, je me débarrasse de mon haut tâché et m’appuie à nouveau contre la paroi. En baissant la tête, je constate que la blessure est profonde, d’où l’abondance de sang. Mais heureusement, elle ne semble pas avoir touché quelque chose d’important ; elle n’a fait qu’ouvrir la chair. « Ca va me laisser une cicatrice dégueulasse. » Je tâte mes poches. Je ne sors jamais sans quelques ustensiles qui permettent de nettoyer et rafistoler une plaie. J’en ressors un bandage, du fil, du désinfectant et un torchon. Je trempe le dernier dans l’eau pour nettoyer le contour de la plaie. Mais ce n’est pas pratique de faire ça sur soi. Alors, à la place, je le lui tends, avec un sourire. « Tu es la mieux placée. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ash-and-dust.forumactif.org/t399-hermes

avatar

3 ❄

chrissy costanza.

151


BLOC B - CUISINIER
MessageSujet: Re: only fools do what i do x herris Ven 18 Déc - 23:05


only fools do what i do

J’avais conscience d’avoir été trop directe sur le coup. Néanmoins, les blessures qui pissaient le sang comme celle-ci devaient être traitées rapidement, sinon on risquait l’infection. Et dans le cas où on était, on était déjà assez dans la mouise comme ça. Pas besoin de tenter le destin un peu plus. Si on laissait la moindre chance, on était certain de se faire taper dessus par la vie. Je fais la moue quand il me dit d’enlever mon t-shirt en premier si je voulais qu’il enlève le sien. Quel dur à cuire celui-là. Même en train de saigner comme un porc, il voulait encore jouer. Si c’est comme ça, alors je vais jouer aussi, je vais jouer pour le forcer à faire ce que je veux. Après tout, la manipulation c’est un de mes talents. Alors je grimpe sur lui, lui jette un regard aguicheur et demande à nouveau, cette fois sur le ton de la plainte. Il sait probablement ce que je veux, mais demandé comme ça, il ne peut pas me résister et se plie finalement à ce que je veux. Il ne manque cependant pas l’occasion de s’approcher de mon visage, ce qui m’arrache un sourire. Je suis bien heureuse que même blessé, il n’a pas vraiment changé. Une fois son t-shirt retiré, mon regard passe rapidement sur son corps musclé pour se diriger vers l’origine de tous ce sang. J’aurai le temps d’observer le reste de son corps d’apollon plus tard. « C’est moche. » Je ne sais pas trop ce que je pourrais dire d’autres. La blessure est vraiment laide, ensanglantée et pleine de débris qu’il a ramassé au sol. J’attrape le torchon des mains d’Hermès et me penche pour voir tout ça d’un peu plus près. Je suis loin d’avoir la meilleure position pour m’occuper de ça, mais je n’ai pas envie de bouger, je suis bien là. « Tu as de quoi faire des points de sutures? » J’ai vu le fil, mais sans quelque chose de pointu pour refermer la plaie, ça risque d’être difficile. Je nettoie en faisant attention de ne pas appuyer trop fort, je ne veux pas lui faire mal plus qu’il ne faut. Ce serait dommage d’abîmer mon jouet après si peu de temps.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kim Woo Bin

119


BLOC A - MEDJACK
MessageSujet: Re: only fools do what i do x herris Ven 25 Déc - 1:02


only fools do what i do

C’est effectivement très laid et je sais que je vais me trainer une cicatrice pendant un bout de temps, ce que j’apprécie moyen. Je déteste cette zone encore plus que les autres. Dans les autres, on voit au moins les choses qui nous attaquent. J’aimerais connaitre le nom du taré qui a construit le Labyrinthe, car cela ne peut clairement pas résulter d’une création naturelle. J’ai l’impression d’être restée trop longtemps dans ce Labyrinthe et à force, je perds patience. La seule chose positive, c’est la découverte d’un bloc féminin. C’est dommage qu’on ait été si longtemps séparé. Je me détends un peu quand Eris s’occupe de nettoyer la plaie. Je l’observe faire, en se tortillant sur mes jambes pour trouver une position idéale. Il faut dire que cette proximité est dangereuse. Mais je suis concentré sur autre chose. Alors je laisse mes pulsions de côté. Pour le moment seulement. Quand elle me demande quelque chose pour coudre, je fais la grimace. Cette partie me plait moyennement, mais je sais mieux que quiconque qu’il vaut mieux la refermer. Et le plus tôt serait le mieux. Je réfléchis un bref instant, avant de tâter mes poches avant. Je sais que je ne pars pas sans un minimum d’ustensiles pour soigner. Je me redresse un peu et grimace. Je sens comme si ma plaie me tirait, mais reste bien droit pour fouiller mes poches arrière. Mon visage n’est plus qu’à quelques centimètres de celui d’Eris, mais je n’ai clairement pas la tête à ça. A tatillon, je finis enfin par sentir une petite boite que je sors prestement. En l’ouvrant, j’en ressors une aiguille dans laquelle je fais passer le fil. Je plonge mes mains dans l’eau, histoire de les nettoyer un peu avant d’opérer. Autant sur les autres, c’est facile, autant sur soi, c’est une autre affaire. J’attrape le torchon que je positionne dans ma bouche. J’ai besoin de quelque chose à mordre pour supporter la douleur. Ce n’est pas le moment de faire le mec fier et costaud. Je sais que ça fait un mal de chien et je n’ai pas d’alcool ou autre pour insensibiliser momentanément la plaie. Je vais devoir y aller à vif et rien que de penser à la sensation que je ne vais pas tarder à ressentir, j’en frissonnerais presque. Je me colle contre la paroi et tente de trouver une position plus ou moins confortable. Je bouge légèrement Eris pour que j’ai suffisamment de lumière et baisse finalement la tête.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ash-and-dust.forumactif.org/t399-hermes

avatar

3 ❄

chrissy costanza.

151


BLOC B - CUISINIER
MessageSujet: Re: only fools do what i do x herris Ven 25 Déc - 5:49


only fools do what i do

Pauvre enfant. J’ai un sourire alors que je vois son expression à la mention d’une aiguille pour le recoudre. Va savoir pourquoi, je trouve ça mignon et étrangement agréable de voir que monsieur est humain et a ses faiblesses. Je le regarde se tâter les poches à la recherche de son kit. Heureusement qu’il est medjack parce que cette plaie n’allait pas attendre qui que ce soit. Je ne m’y connais pas en médecine, mais ça semble évident. Je crois que n’importe qui aurait pu en arriver à la même conclusion que moi. Il se redresse et grimace en même temps. Je secoue la tête, exaspérée par son petit manège. Qu’est-ce qu’il a à tout faire tout seul? Je suis là. Il pourrait simplement m’indiquer où il garde ses instruments et j’irai les chercher. Et le voilà qui se prépare à se recoudre tout seul. Je le laisse faire un moment, me demandant jusqu’où il compte se rendre avant de finalement demander de l’aide. Mes nerfs lâchent en premier alors qu’il me fait reculer de quelques pas. « Donne-moi ça idiot! » Je ne lui laisse pas le temps de protester que je plonge mes mains dans l’eau avant de lui piquer l’aiguille des mains. Je me déplace, me mettant plutôt à côté de lui que sur lui, ce qui me donne une meilleure vue et surtout pour de facilité à travailler. « Ca va faire mal. Très mal. Mais si tu te tiens bien, je t’offrirai une petite gâterie. » J’ai peut-être un humour déplacé, mais si ça peut le faire tenir ne serait-ce qu’une minute de plus, ce n’est pas un mauvais deal. Je lui offre un clin d’œil avant de finalement m’approcher de la plaie. Je ne suis pas une professionnelle, mais je m’applique à bien fermer la plaie. Je lui lâche des mots d’encouragement une fois de temps en temps, et ce, jusqu’à ce que la tâche soit finalement accomplie. Je me redresse en soupirant, heureuse d’avoir terminé. « Ça devrait tenir jusqu’à ce qu’un vrai medjack puisse y jeter un œil. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kim Woo Bin

119


BLOC A - MEDJACK
MessageSujet: Re: only fools do what i do x herris Sam 26 Déc - 1:44


only fools do what i do

Eris arrête mon geste, ce qui m’agace. C’est déjà pas simple de se dire qu’on va devoir se coudre, alors si elle m’arrête au moment où j’enfonce l’aiguille dans la chair, ça va être encore plus difficile. Je pousse un soupir quand elle m’arrache l’aiguille. Sait-elle au moins ce qu’elle fait ? Mon sourcil se soulève. « T’es sûre de ton coup, au moins ? » Mais elle ne répond pas à la question et je dois me contenter de me tenir tranquille. Même si je doute fortement de ses compétences de medjack, je ne préfère pas trop polémiquer avec elle. Je ne sais pas encore très bien de quoi elle est potentiellement capable. Mais je présume tout simplement qu’elle est capable de tout. Je lève les yeux au ciel quand elle m’annonce que je vais avoir mal. Sans blague, moi qui pensait l’opération indolore. Dois-je lui rappeler que j’en ai déjà recousu des mecs et qu’à leur tête je peux lui dire qu’effectivement, ça fait un mal de chien ? Mais je n’en dis rien et cherche son regard. Une gâterie ? Eris sait visiblement comment me parler. Peu importe si elle m’abîme, elle m’a promis quelque chose. Je ris doucement, mais ne rétorque rien, la laissant faire. Mes doigts s’enfoncent dans le sable quand je sens l’aiguille me perforer la peau. C’est pas agréable du tout. Je détourne la tête pour me concentrer sur quelque chose d’autre, mais il n’y a rien de véritablement intéressant. Et même si Eris est particulièrement irrésistible, ça ne suffit pas à faire taire la douleur qui m’agresse le torse. Je fais pourtant attention et cache au maximum toute trace qui témoignerait à quel point ça tue. Au bout de quelques secondes, je m’habitue à la douleur. Je ne dirais pas que je la supporte à merveille. Disons qu’elle est devenue plus tolérable. Je respire doucement, évite tout geste brusque et fixe un point loin devant. J’ai soudainement chaud et ce n’est clairement pas dû à la présence de la demoiselle à mes côtés. Quand elle a fini, je me détends enfin et les muscles de mon corps se détendent aussi. En même temps qu’elle parle, j’acquiesce. Ce n’est effectivement pas un travail de medjack mais c’est suffisant pour le moment. Il faut juste que je fasse attention aux mouvements trop brusques. Je m’étire un peu pour voir si les coutures tiennent, ce qui est le cas. Mon regard glisse sur Eris, installée juste à côté de moi et sans lui laisser le temps de la réflexion, je me saisis de sa taille pour la coller à moi et à l’aide du poids de mon corps je la fais basculer en arrière. Ma main libre glisse sur sa cuisse. Moi qui m’étais promis de maintenir une distance raisonnable avec elle, je vois que c’est raté. Mes lèvres s’étirent en un sourire amusé tandis qu’elle frôle la peau de sa nuque. Je souffle dessus et remonte jusqu’à son oreille. « Merci, Eris. » Je reste quelques secondes comme ça, quelques secondes de trop, avant de me relever complètement. J’attrape plusieurs cailloux que je garde dans ma main avant de me retourner légèrement vers elle. « On devrait continuer d’avancer, si on ne veut pas rester coincés ici. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ash-and-dust.forumactif.org/t399-hermes

avatar

3 ❄

chrissy costanza.

151


BLOC B - CUISINIER
MessageSujet: Re: only fools do what i do x herris Sam 26 Déc - 17:27


only fools do what i do

Je réponds à sa question de la même manière, en soulevant un sourcil. Est-ce que j’ai l’air de savoir ce que je fais? Évidemment que non. Je ne passe pas mes journées à recoudre des gens, mais il vaut mieux que je le fasse qu’il ne le fasse. Je veux dire, il aura déjà bien assez de choses sur son plat avec la douleur. Il ne va pas en plus devoir se l’infliger. C’est la recette parfaite pour un travail merdique. Je me retiens de le frapper alors qu’il lève les yeux quand je lui parle. Ce n’est pas parce qu’il a mal qu’il a le droit d’être un trou du cul avec moi. Je me venge plutôt en perforant sa peau avec l’aiguille pour le recoudre. Je ne fais pas exprès pour lui faire du mal, mais je sais qu’il le ressent profondément même s’il essaie de me le cacher autant que possible. Je finis finalement et son corps, tout comme le mien, se détend enfin. Je souffle alors que je nettoie rapidement l’aiguille dans l’eau avant de la remettre dans sa petite boite. Heureusement parce qu’il aurait pu me faire mal en me faisant basculer sur le sol. Je souris à mon tour alors que les lèvres frôlent la peau de ma nuque et que son souffle chaud envoie un petit frisson le long de mon dos. « Tu es le bienvenue Hermès. » Évidemment que j’allais accepté le remerciement, après tout, c’était la première fois que je recousais quelqu’un. Enfin, dans le labyrinthe. Pour ce qui était de mon passé, c’était encore un mystère. Il se relève complètement alors que je prends simplement une position assise sur le sol. « T’es sur que tu ne veux pas te reposer un peu plus longtemps? » Après, c’est lui qui décide. S’il croit qu’il peut y aller tout de suite, alors soit!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

WCKD IS GOOD

WCKD IS GOOD

865


WICKED IS GOOD
MessageSujet: Re: only fools do what i do x herris Dim 27 Déc - 20:17


Eris


un pendentif d'homme avec les initiales SHW gravées dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ash-and-dust.forumactif.org

avatar

WCKD IS GOOD

WCKD IS GOOD

865


WICKED IS GOOD
MessageSujet: Re: only fools do what i do x herris Dim 27 Déc - 20:19


Hermès


un carnet d'adresses rayées à l'intérieur duquel il y a une petite photo d'une jeune fille que vous reconnaitrez comme étant Error
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ash-and-dust.forumactif.org

avatar

WCKD IS GOOD

WCKD IS GOOD

865


WICKED IS GOOD
MessageSujet: Re: only fools do what i do x herris Mar 29 Déc - 4:48


SOUVENIR DE ERIS

« C’est ta petite amie? », elle lui demande en venant s’asseoir près de lui. Ils sont dans la salle de détente, et assit dans un coin, le jeune homme observe intensément une jeune fille. Elle les a déjà vu ensemble, elle les a déjà vu discuter, elle a déjà vu comment il la regarde. « Dis pas de conneries, c’est juste une amie d’enfance. », il lui répond. Ce qui la fait bien entendu sourire. Cet idiot fait son bonhomme avec elle, mais il est incapable d’aller se déclarer à la gamine qu’il aime. Mais pourquoi est-ce qu’elle se sent jalouse ? Jalouse qu’il la regarde elle, avec ce regard particulier.. Jalouse qu’il soit si tendre avec cette fille mais si violent avec elle ? Bien sûr elle aime ça, elle est aussi violente avec lui, tous les deux ont des caractères de feu, et s’acharnent l’un sur l’autre. Elle aime coucher avec lui, l’idée d’être sa sexfriend ne lui avait encore jamais déplu mais à présent elle convoite un autre titre. Celui de sa petite amie, et le combat sera rude. Entre la guerre contre le Wckd et ça… Elle soupire. « Si tu veux j’ai mieux à te proposer que de t’ennuyer ici », elle lui dit en se levant avec un sourire tentateur. Elle sait qu’il va la suivre, c’est un petit joueur tout comme elle.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ash-and-dust.forumactif.org

avatar

Kim Woo Bin

119


BLOC A - MEDJACK
MessageSujet: Re: only fools do what i do x herris Mer 30 Déc - 2:13


only fools do what i do

J'ai le dos tourné mais je finis par acquiescer. C'est plus sûr de bouger. J'ai entendu que des créatures étranges avaient fait leur apparition. Et en plein jour. Il valait mieux nous engouffrer dans les grottes, pour ressortir à un autre endroit. Il me semble également reconnaître vaguement les lieux et si ma mémoire est bonne, il y a quelque chose que j'ai envie de voir. On commence donc à marcher, en silence. Je crois deviner que je l'ai agacée, ce qui ne manque pas de m'amuser. J'aime la mettre dans tous ses états. Un jour la rendre folle de plaisir, un autre la mettre en colère. Tout pour moi était source de jeu et j'avais trouvé en Eris la partenaire de jeu parfaite. Elle était aussi délurée que moi, aussi entreprenante. Elle n'avait pas froid aux yeux et c'est ce qui me plaisait le plus chez elle. Eris était ma fougueuse et je n'étais pas prêt de partager une perle pareil.

Je balançais les cailloux devant moi, m'arrêtant au passage. J'étais en alerte sur la moindre potentielle explosion. Mais rien ne vint, à ma plus grande satisfaction. A force de s'engouffrer plus en avant dans la grotte, je finis enfin par entendre le cliquetis de l'eau. Toujours prudent, je balançais toujours des cailloux que je ramassais au fur et à mesure. Mais je savais la zone sécurisée. Je me poste devant le lac. J'avais trouvé cet endroit par hasard et il était magnifique. Il y avait des trous par endroit dans le plafond, ce qui laissait pénétrer une source de lumière constante. Par endroit, l'herbe avait même réussi à pousser. Les mains sur les hanches, je reprends calmement mon souffle. La marche m'a épuisée plus que ce que je n'avais pensé. Mais ce n'est pas grave. Je me reposerais un peu ici. Un regard en l'air me suffit pour constater que nous avions suffisamment de temps pour ça. Entendant Eris approcher, je pivote pour me retrouver face à elle. Je ne dis rien et me penche pour m'approcher de son visage, un sourire dessiné sur mes lèvres. Toujours sans mot dire, je finis par retirer mon T-shirt et enveloppe ma blessure d'un bandage. Finalement, je me débarrasse de mes chaussures et de mon pantalon pour me jeter dans l'eau. J'aimais cet endroit parce que l'eau était étonnamment chaude. C'était agréable. Je passe mes mains sur mon visage avant de me tourner vers Eris.《 Tu vas me regarder encore longtemps ou te décider à me rejoindre ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ash-and-dust.forumactif.org/t399-hermes

avatar

3 ❄

chrissy costanza.

151


BLOC B - CUISINIER
MessageSujet: Re: only fools do what i do x herris Mer 30 Déc - 4:30


only fools do what i do

S’il dit qu’il peut faire le chemin, alors qui suis-je pour l’en empêcher? C’est lui le medjack et c’est son corps, donc qu’il en soit ainsi. Je me relève, secoue les petites roches qui auraient pu s’accrocher à moi et je me mets à le suivre. Je suis épuisée, et un peu inquiète pour Hermès. J’aurais préféré qu’on retourne au bloc pour qu’il puisse se faire examiner par quelqu’un qui en saurait peut-être plus. Sauf que c’est lui le maton, donc c’est lui qui décide. Je le suis alors qu’il continue d’avancer en testant le sol avec des cailloux. Heureusement, rien n’explose, rien n’apparaît pour nous attaquer, la vie a décidé de nous laisser tranquille et c’est tant mieux. Plus on s’enfonce dans la grotte, plus c’est calme. Je marche quelques pas derrière, toujours inquiète quant à son état. Un truc accroche néanmoins mon regard, et je m’éloigne quelques minutes, tout en faisant attention aux mines évidemment, pour aller voir ça de plus proche. Il s’agit de deux petites boites avec des noms inscrits. L’un m’est adressé et l’autre est au nom d’Hermès. Je les ramasse avant de retourner derrière mon maton. Ce serait le comble si je devais le perdre. C’est donc boîtes en main que nous continuons à nous enfoncer dans la grotte. On finit par entendre le bruit de l’eau qui coule, et j’hausse un sourcil de surprise. Je ne m’attendais définitivement pas à ce qu’il y ait un ruisseau, ou une rivière… et encore moins un lac. Je m’arrête quelques pas derrière Hermès pour regarder le paysage. C’est vraiment magnifique, la façon dont la lumière entrait par les trous, le son paisible du lac. Le paysage s’efface et je lâche un juron en russe avant de perdre contact avec la réalité.

Une salle avec des tables, il y a des jeunes partout. Je parle à un mec et je lui pose des questions sur la fille qu’il fixe. La jalousie monte en moi avant que ça ne soit remplacé, ou plutôt que ma personnalité joueuse ne se joigne au mélange. Je me souviens apprécier quand c’est violent, et le dernier souvenir que j’ai eu avec Quinn fait soudainement plus de sens. J’avoue avoir toujours aimé jouer avec les gens, ce ne serait pas surprenant que j’aime les poussé à bout non plus. Quand je reviens à la réalité, Hermès est juste devant moi, et il retire son t-shirt en m’aguichant. J’envoie mon souvenir bouler alors qu’un sourire joueur s’installe sur mes lèvres. Il faut croire que je n’ai pas changé tant que ça au final. J’apprécie le spectacle qu’il m’offre en retirant pantalon avant que monsieur ne plonge dans l’eau. Il me demande de le rejoindre, et je porte un doigt à mes lèvres en levant les yeux au ciel, comme si je devais y réfléchir. « Monsieur est drôlement impatient, je te manqué déjà? » Oui, même s’il était blessé, je n’allais pas lui épargné les moqueries. Je dépose les boites au sol, près des vêtements abandonnés de mon aîné avant de commencer un petit strip-tease. Je commence par les bottes, avant de détacher le bouton de mon pantalon et de le retirer, en faisant bien attention de me pencher pour qu’il ait une excellente vue sur mon derrière. Puis j’agrippe le bas de mon t-shirt pour le remonter au-dessus de mon visage, ce qui fait ensuite retomber mes cheveux en cascade sur mon corps à moitié nu. Le tout reste en un petit tas alors que je me rends jusqu’au lac, m’y immergent lentement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kim Woo Bin

119


BLOC A - MEDJACK
MessageSujet: Re: only fools do what i do x herris Lun 11 Jan - 17:09


only fools do what i do

Mon regard scrute le sien et un large sourire éclaire mon visage. Je ne prends pas la peine de lui répondre, parce que je pense qu’une réponse est totalement inutile. Il n’y a qu’à remarquer la précipitation avec laquelle je me suis jeté presque nu dans l’eau pour comprendre qu’elle m’a effectivement manqué. Même si je ne le lui avouerais probablement pas, mon corps parle de lui-même. Je profite du spectacle qu’elle m’offre. Quand elle se déshabille de cette façon, ça provoque encore plus mon excitation. Cette fille va me rendre complètement fou. Je penche la tête en arrière pour tremper mes cheveux alors qu’elle rentre dans l’eau. Elle est si peu vêtue que je peux observer tout à mon aise sa peau, ses courbes. Bon sang, elle m’avait vraiment manqué. Je le réalise encore plus quand elle se présente à moi comme ça, car le souvenir de notre première rencontre me revient en mémoire. Eris est parfaite, il n’y a rien à redire sur les formes de son corps. Nous sommes encore là où nous avons pied, l’eau est si transparente que nous ne pouvons rien nous cacher. Je l’attire contre moi en lui saisissant le bras. Je remonte ses jambes pour qu’elle entoure ma taille. La main sur le bas de son dos, je joue avec le tissu de sa culotte, alors que mon autre main tapote son ventre et remonte dangereusement à son décolleté. « Ca fait quelques jours que je pensais à te rendre une petite visite à ton bloc … » Pourquoi nier qu’elle me plait ? C’est un fait et je ne le nie pas. Au-delà de son physique, c’est son caractère de feu qui m’embrase.

Ma main caresse sa hanche, puis ses omoplates, avant de retirer son soutien-gorge. Sa poitrine en face de moi, elle m’attire encore plus. Je me penche un peu pour embrasser le léger espace entre ses seins. Je dérive doucement sur son sein droit ; je ponctue mon avancée de légers baisers. Petit à petit, j’aspire sa peau tendre, j’appuie un peu plus. Ma langue vient toucher son téton. J’aime goûter et jouer à son corps. Entendre ses réactions est un délice pour moi. Je reste silencieux, savourant mes retrouvailles avec elle. Mon autre main glisse sous sa culotte et agrippe fermement sa fesse. Je veux être partout à la fois. « Mais c’est mieux d’avoir attendu. Tu ne trouves pas ? »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ash-and-dust.forumactif.org/t399-hermes

avatar

3 ❄

chrissy costanza.

151


BLOC B - CUISINIER
MessageSujet: Re: only fools do what i do x herris Jeu 14 Jan - 4:59


only fools do what i do

Je sens ses yeux qui glissent sur mon corps alors que je me déshabille lentement, un sourire aux lèvres. Il ne fait pas le moindre bruit, mais je sais qu’il regarde, qu’il ne manque aucune seconde du spectacle que je lui offre. S’il y a quelque chose de vulnérable à me mettre à nue comme ça devant lui, il y a aussi un sentiment de pouvoir à l’idée de pouvoir le mettre dans tous ses états. Je le rejoins finalement dans l’eau et il ne perd pas de temps pour m’attirer contre lui. Mon visage est au niveau de son torse, mais rapidement, mon visage se retrouve face au sien alors que mes jambes se resserrent autour de sa taille. Je passe mes bras autour de son cou pour éviter de tomber sur le dos. Nos visages sont si près que je sens son souffle sur ma peau avant d’entendre sa question. J’approche mon visage un peu plus, au point où nos lèvres se touchent presque. « Vraiment? Enfin fini de me bouder? » J’éloigne rapidement mon visage avant qu’il ait le temps de m’embrasser lui offrant un sourire taquin. Ce serait stupide de ne pas lui rappeler que c’est moi qui décide dans cette relation, que j’ai l’intention de le rendre fou à jouer avec ses sentiments… et avec son corps. Je le laisse néanmoins faire lorsqu’il retire mon soutien-gorge puisque malgré le fait que je sois patiente et très douée en contrôle de moi-même, j’ai aussi envie de lui. Ses lèvres se posent contre ma peau et je glisse une main dans ses cheveux. Je me mords légèrement la lèvre inférieure alors que je me presse contre sa bouche. Son souffle sur mes seins envoie un frisson de plaisir le long de mon dos alors que j’ouvre les yeux pour lui lancer un regard plein de désir. « On a assez attendu tu ne crois pas? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: only fools do what i do x herris

Revenir en haut Aller en bas

only fools do what i do x herris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Relations entre Politique, CIA et le Sida
» Fools on parade ♫ Pandore
» Shane Grayson | Live and Learn from Fools and from Sages
» “For most of my life I have been adored by fools and hated by people of good sense, and they all make up stories about me in which I am either a saint or a whore. But I am above these judgments, I am the Queen.”
» WILHEMLILA ⊹ only fools fall for you

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ash & Dust :: Zone 4-