Partagez|

(18+) i was red and you were blue ▬ #edinn

Aller à la page : Précédent  1, 2

avatar

36 ❄

lee jun ho (2pm)

230


BLOC A - COFFREUR
MessageSujet: Re: (18+) i was red and you were blue ▬ #edinn Mer 30 Déc - 1:54



i was red and you were blue
eden & quinn

Elle descendait plus. Toujours plus bas. Eden avait cessé de me masser, maintenant je pouvais voir une autre facette d'elle: une Eden provocatrice, dominatrice, qui savait expliciter clairement ce qu'elle désirait. Et ce qu'elle voulait, c'était encore et toujours plus de luxure. Son corps appelait le mien, comme un junkie appelait sa seringue. Ses baisers se confondaient dans des soupirs. Je me mordis la lèvre, mes joues s'empourpraient un peu. Chaque caresse qu'Eden m'offrait, c'était une myriade de frissons qui parcouraient mon échine. J'avais des papillons dans le ventre. Sa langue s'attardait plus bas, délicieuse attention de sa part. J'étais faible. J'étais faible et à sa merci. Je me cambrai légèrement en sentant ses lèvres entourer mon sexe. C'était chaud et tout aussi agréable. Elle s'appliquait, je sentais qu'elle voulait vraiment me faire plaisir. Je remontai une main sur mon visage pour poser ma main sur mes yeux. Mon souffle se fit plus brûlant. Mes soupirs plus bruyants. J'en réclamais toujours plus dans ce genre de situation, car Eden était en train de me transporter de nouveau dans un bonheur indescriptible. Ses lèvres, sa langue, et maintenant ses seins, elle faisait absolument tout pour me faire craquer. Et en plus, elle se permettait de s'excuser, alors que je savais très bien qu'elle mentait. « Oui encore, continue... » fut la seule chose que je parvins à articuler entre mes lèvres tremblantes. Tout homme avait sa faiblesse. Pour ma part, c'était ce genre de petit jeu préliminaire. Eden employait son corps avec précision et grande attention, j'étais incapable de penser à autre chose que le plaisir qu'elle m'offrait. Et tout comme elle, je voulais encore le faire. Lorsque des esprits s'échauffaient ainsi, autant s'en rassasier jusqu'à l'étouffement. Je dégageai mes yeux lorsque je sentis Eden remonter à ma hauteur. Je fis glisser mon pouce sur ses lèvres humides, le sourire aux lèvres et le regard joueur. J'étais d'ors et déjà prêt à en découdre de nouveau avec cette diablesse. Ma diablesse.

acidbrain

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ash-and-dust.forumactif.org/t527-quinn-who-is-in-control

avatar

Jung Yun

155


BLOC B - CUISINIER
MessageSujet: Re: (18+) i was red and you were blue ▬ #edinn Mer 30 Déc - 2:36



i was red and you were blue
eden & quinn

Sa supplication résonna dans mes oreilles et c'est incapable de me défaire de ce sourire de satisfaction que je le laisse poser son doigt dessus. Joueuse, j'ouvre la bouche pour sucer son pouce, le regard rivé sur lui. Ma tête est pleine d'envie de lui, de chaque partie de son corps. Je veux le posséder tout entier, l'imprégner de moi pour qu'il n'oublie jamais ce moment que nous passons. Rien que son regard me procure un bien fou. Lorsqu'il me regarde de cette façon, je ne réponds plus de moi. Je ne me contrôle plus et n'ai que deux pensées en tête : le satisfaire et qu'il se consume en moi. De mon doigt, je trace un trait invisible en partant de son cou jusqu'à son membre que je saisis. Pour la seconde fois, Quinn entre en moi et je gémis, satisfaite. Je finis par me redresser, droite sur lui, pour avoir plus d'appui dans mes ondulations. Ma tête devient lourde et elle bascule lentement en arrière. Je tente une nouvelle fois de retenir les gémissements qui jaillissent de ma bouche. Sans succès. Je n'arrive pas à comprimer l'extase que je ressens. Mes cuisses se contractent, accentuant la pression sur son membre. Cette fois-ci, je suis proche de l'orgasme plus rapidement. Je suis sans doute égoïste car assise comme ça sur lui, c'est moi qui ai le contrôle sur les mouvements. Je peux bouger comme cela m'arrange et augmenter mon propre plaisir. Mais je prends tellement mon pied que je ne peux pas envisager de changer de position. Mais à le regarder, je devine qu'il n'est pas à plaindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

36 ❄

lee jun ho (2pm)

230


BLOC A - COFFREUR
MessageSujet: Re: (18+) i was red and you were blue ▬ #edinn Mer 30 Déc - 2:51



i was red and you were blue
eden & quinn

Pour la seconde fois depuis que j'avais pénétré dans ce réfectoire, Eden prenait les choses en main en me guidant directement jusqu'à son intimité. Et de nouveau, je pus sentir la chaleur et l'humidité de son intérieur. Assise sur moi, elle me surplombait de toute sa magnificence. Ses hanches ondulaient dans un rythme effréné, j'adorais comment elle bougeait sur moi. Le banc grinçait un peu, mais je m'en fichais. Le visage relevé, je la regardais. Ou plutôt, je l'admirais. Eden se cambrait sur moi, sa tête partait en arrière. Elle prenait vraiment son pied, je ne pouvais pas m'empêcher de sourire. J'étais ravi de pouvoir lui procurer un tel plaisir. Une de mes mains remonta sur son ventre, puis sa poitrine. Mes doigts s'attardaient sur un sein que je prenais soin de masser histoire de faire craquer encore plus vite Eden. Et elle gémissait. Je soupirais en rythme. Elle s'y prenait tellement bien qu'il m'était difficile de résister à une telle fougue de sa part. « Tu es splendide, ne t'arrête surtout pas. » Je saisis de mes mains ses poignets, pour l'inciter à rester assise sur moi. Je devais l'avouer, je n'avais pas très envie de changer de position. C'était tellement plus facile pour moi, et comme ça Eden pouvait y aller à son rythme, comme elle le souhaitait. Son dos se courbait, sa silhouette se contortionnait au-dessus de moi. C'était un sublime spectacle qu'elle m'offrait. Et ses gémissements étaient la cerise sur le gâteau. Je savourais chaque seconde avec celle qui partageait mon passé. Ma moitié. Je n'étais pas certain que ce serait comme avant entre nous, et ça ne le serait jamais. Mais je refusais de me séparer d'Eden. Dans l'adversité, envers et contre tout, elle resterait mienne. Tout comme je la possédais en ce moment-même.

acidbrain

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ash-and-dust.forumactif.org/t527-quinn-who-is-in-control

avatar

Jung Yun

155


BLOC B - CUISINIER
MessageSujet: Re: (18+) i was red and you were blue ▬ #edinn Lun 4 Jan - 19:19



i was red and you were blue
eden & quinn

Je ne pensais pas pouvoir ressentir un second orgasme juste après notre première fois. Mais si. Saisissant, il me fait contracter le moindre muscle de mon corps, diffusant cette agréable sensation de bien-être à l'état pur. Ah ... Quinn J'avais envie qu'il me touche, le sentir partout sur mon corps. Ses mains chatouillèrent mon ventre et je baisse mon regard vers lui. Pendant une seconde je crus avoir pensé à voix haute. Mais non. Est-ce que Quinn avait deviné ou le pensait-il en même temps que moi ? Mes seins se durcirent à son contact et je gémis en me mordant avec force la lèvre. J'oubliais trop souvent que des gens nous entouraient. Ses doigts massèrent mon sein et mes hanches ondulent au même rythme. Bon sang, il me fait tellement du bien. Rien qu'en me touchant de cette façon, mon plaisir augmente sensiblement. Je halète de plus en plus fort et quand il me saisit, presque violemment, les poignets, je gémis un peu plus fort. J'aime qu'il se montre un peu violent avec moi, qu'il m'ordonne. Je le laisse me tirer un peu sur les bras et acquiesce silencieusement, accentuant le rythme de mes hanches. Je finis par me pencher vers lui. Nos regards se croisent un instant et je pense y croiser la même intensité. En cette minute, je lui appartiens toute entière. Il pourrait faire de moi ce qu'il veut. J'essaye de ne pas penser à ces autres filles auxquelles il a donné du plaisir. Je me plais à imaginer que je suis la seule à l'emmener aussi loin dans l'extase. « Dis-moi le bien que je te fais. » Il a toujours ses mains autour de mes poignets. Si je lutte, me relâchera-t-il ? Un sourire de malice se dessine sur mes lèvres avant que je n'embrasse les siennes. Je gémis plus fort car je le sens s'enfoncer un peu plus en moi. Je finis par lui dire que je n'en peux plus, que je vais jouir. Mes cheveux tombent pour encadrer nos deux visages. Quinn est tellement magnifique que je suis obligé de détourner le regard de lui si je ne veux pas que mon coeur manque un battement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

36 ❄

lee jun ho (2pm)

230


BLOC A - COFFREUR
MessageSujet: Re: (18+) i was red and you were blue ▬ #edinn Mar 5 Jan - 1:23



i was red and you were blue
eden & quinn

Son dos se courbait avec précision. Sa peau se hérissait à chaque coup de reins que je donnais. Eden se donnait toute entière à moi et elle ne se débattait pas alors que je la maintenais par les poignets. Je ne voulais pas qu'elle s'arrête. Je refusais de changer quoique ce soit à notre échange, car tout était parfait. Elle devait continuer à gémir, à dire mon nom, à se tendre ainsi sur moi. Je gardais un rythme effréné, pour qu'elle ne soit pas déçue. J'avais compris qu'elle aimait quand il y avait plus de piment de les rapports. Ma mémoire n'était pas encore très vive à ce sujet. Je me souvenais d'Eden durant notre première fois à tous les deux. Ce fut très intense, certes, mais là, dans ce labyrinthe, nous avions acquis plus d'expérience et je me doutais bien que nos exigences avaient changé. Mais moi, ça ne me gênait pas de me montrer plus sauvage. A vrai dire, j'aimais ça aussi. Je la contrôlais à merveille alors qu'elle était sur moi. Ses cheveux tombaient en cascade sur moi, elle atteignait les limites de son plaisir. Je poussai un autre gémissement, le visage crispé par les sensations que j'éprouvais. « Tu es parfaite Eden, tellement parfaite... » Comme notre première fois à tous les deux, je m'enivrais de son corps. Elle me susurrait qu'elle allait craquer, je répondis par un baiser et un sourire. Moi aussi j'étais à bout. Elle m'épuisait mais c'était dans un énorme bien. Je faiblissai, alors je décidai d'achever Eden dans d'ultimes coups de reins. Bientôt, je remontai rapidement mes mains dans son dos pour la bloquer dans mes bras, contre mon torse, poussant des gémissements rauques alors que je grimpais au septième ciel. C'était toujours aussi intense. Un plaisir inégalable s'emparait de moi. Mais j'étais tellement épuisé que j'en haletais dans le cou d'Eden. Et bien, pour des retrouvailles, on avait vraiment fait fort tous les deux !

acidbrain

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ash-and-dust.forumactif.org/t527-quinn-who-is-in-control

avatar

Jung Yun

155


BLOC B - CUISINIER
MessageSujet: Re: (18+) i was red and you were blue ▬ #edinn Mar 5 Jan - 1:49



i was red and you were blue
eden & quinn

Il m'emprisonna dans ses bras et cette nouvelle position acheva de me faire atteindre le nirvana. J'étais épuisée par ce dernier orgasme, par nos échanges. Je me laissais aller contre son corps, le sentant toujours à l'intérieur de moi. Pour la seconde fois, nous avions atteint l'orgasme en même temps. J'aime cette proximité et d'atteindre le plaisir exactement au même moment que lui. Mes sens n'en sont que plus décuplés. Je respire fort. Ma poitrine écrasée contre la sienne s'agite à un rythme effréné. Je me sens complètement vidée comme jamais je ne l'ai été. Oui, Quinn est bien le premier à m'avoir amené aussi loin. Mon visage dans son cou, je ferme les yeux et laisse son odeur d'homme envahir mes narines. Il est aussi transpirant que moi et quand je l'embrasse, sa peau a ce goût légèrement salé. Je me sens encore plus comblée que la première fois. D'habitude, je me lasse de mes partenaires et les rejettent la minute d'après. Je ne m'attarde pas en tendresse inutile. Mais avec cet homme, j'aurais l'impression de mourir s'il me repousse, là tout de suite. Je veux qu'il garde ses bras enlacés aussi fort que possible contre moi, qu'il me maintienne contre lui et m'empêche de partir, même si je n'en avais pas l'intention.  Nous restons un moment silencieux, reprenant notre souffle. Ma respiration finit par se caler sur la sienne. Je ne peux me défaire de ce sourire de femme comblée après l'amour. Est-ce qu'un autre homme pourrait me combler de cette façon ? Est-ce qu'une autre femme pourrait le faire gémir comme je l'ai fait ? Toutes ces questions qui me taraudent m'embrument l'esprit. Je décide de relever la tête et de l'embrasser avec fougue. Je pose mes deux mains sur ses joues tandis que je prolonge notre baiser. J'y mets tout le bonheur que j'y ai ressenti, le souvenir de lui lors de notre première étreinte. C'est un baiser de retrouvailles. Je veux le marquer comme il est en train de marquer mon esprit. Je lui suis reconnaissant d'être venu me trouver, de m'avoir cherché. J'aimerais le lui dire mais les mots restent coincés entre nos deux bouches. Je finis par me détacher de lui. Je ne le sens plus en moi mais je suis toujours à califourchon sur lui. Je ne peux pas me relever, par pour le moment, mes jambes ne sont pas prêtes. « Je crois que je n'ai jamais connu de moment aussi bon que celui-ci. A part cette fois-là, bien sûr. » mon doigt trace des cercles sur sa poitrine. Je m'interroge sur notre relation. Nous semblions proches, même avant d'avoir partagé notre virginité. Suffisamment proches pour que je la lui offre sans aucune hésitation. Suffisamment proches pour que mon coeur réagisse à l'unisson de mon corps quand ses mains me caressaient. « Tu sais, Quinn, je donnerais n'importe quoi pour que tu me caresses comme ça, tout le temps » Je ris en me moquant de moi-même. Je parle trop. Je ne suis qu'une ancienne conquête pour lui. Brusquement consciente, je pose mes mains sur son torse. « Laisse-moi une minute avant de partir, d'accord ? »


acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

36 ❄

lee jun ho (2pm)

230


BLOC A - COFFREUR
MessageSujet: Re: (18+) i was red and you were blue ▬ #edinn Mar 5 Jan - 2:06



i was red and you were blue
eden & quinn

J'étais exténué. J'avais du mal à retrouver mon souffle. Eden était encore collée contre moi, elle aussi elle respirait fort. L'acte fut très intense, beaucoup de sensations avaient parcouru mon corps épuisé. Je n'avais même plus envie de bouger, même si le banc n'était pas confortable. Je poussai un soupir, mon souffle se calant sur la respiration brûlante d'Eden. Elle était comblée, elle n'arrêtait pas de parler. Et bien, elle ne risquait pas de m'oublier cette fois-ci. Je caressai ses bras calmement, avant de recevoir un baiser des plus passionnés de sa part. Je pressai mes lèvres contre les siennes. Je sentais qu'elle avait peur. Mais de quoi ? Elle ne pensait tout de même pas que j'allais l'abandonner, si ? Après ce qu'on avait vécu, comment pouvais-je la laisser ? Elle ne devait pas avoir peur. Je l'avais retrouvée, et je ne comptais pas l'abandonner de si tôt. Bien sûr, notre relation avait changé, et nos mémoires étaient encore assez floues. Nous ne retrouvrions jamais notre complicité d'antan, mais j'étais prêt à construire quelque chose de nouveau avec Eden. Je caressai ses lèvres des miennes quand le baisir fut rompu, et je jouai avec ses cheveux. Elle devait se détendre, je n'allais pas disparaître comme ça. Je lui souris et tentai de la calmer. « Du calme Eden... Juste, profite... » Il fallait nous reposer un peu. Je me redressai doucement sur le banc, descendant mes mains sur ses fesses. Maintenant assis, je pouvais lui faire face correctement. Je l'embrassai une première fois, avec tendresse et lenteur. Mes mains pressaient ses fesses. J'aimais toujours ce genre de petite attention après l'amour, ça me détendait d'autant plus. « Ca te dirait qu'on fasse une sieste dans le dortoir ? Qu'on se remette de nos émotions. » Et je lui offris un baiser sur le coin de ses lèvres.

acidbrain

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ash-and-dust.forumactif.org/t527-quinn-who-is-in-control

avatar

Jung Yun

155


BLOC B - CUISINIER
MessageSujet: Re: (18+) i was red and you were blue ▬ #edinn Mar 5 Jan - 2:42



i was red and you were blue
eden & quinn

Ses doigts jouent avec mes cheveux mais je suis loin d'être aussi détendue que ce que je tente de faire paraître. Mais ses mots ont l'effet immédiat de me détendre. Oui, je ne veux pas gâcher ce dernier moment. Je veux profiter de lui et de ce moment d'intimité que nous partageons. Quinn sous mes cuisses, je me sens toute puissante. Encore plus quand je lis cette satisfaction sur son visage. Il est aussi détendu que comblé et je le lis aisément sur les traits de son visage que je frôle du doigt. Ce que je vois me ravie parce que c'est moi qui ai mis cette humeur sur son visage. Ses doigts glissent sur mon dos et je me cambre instantanément quand il m'agrippe les fesses. Je me tortille un peu pour me caler confortablement sur lui tandis qu'il s'assoit. Quelle heure peut-il bien être ? Je pose mes mains sur ses épaules et le fixe d'un regard amusé. Ses mains sont toujours fermement posées sur mes fesses. S'il continue comme ça, je ne vais pas résister longtemps. Est-ce que je saurais m'arrêter un jour ? Quand ses lèvres viennent m'embrasser, la tendresse qu'il y met me fait fondre de l'intérieur. Mon esprit est tiraillé car je meurs d'envie de lui dire d'arrêter d'être aussi tendre et le supplie de continuer tout à la fois. S'il continue comme ça, je sens que mon éternel détachement envers la gêne masculine pourrait disparaître. Je refuse d'être dépendante d'un homme mais je n'y peux rien si la lenteur de son baiser annihile toutes mes défenses. Heureusement que la pression de ses mains trahit le caractère sexuel de notre échange. Presque haletante, je me détacher de lui. Je suis à bout de souffle en le regardant, mais ne veut rien laisser paraître. Sa réplique m'offre une distraction. Je me tortille un peu plus, ondulant sur son sexe. Mon regard pétille de malice. Mais je résiste à toucher son membre. « Toi et moi dans un lit ? Je ne suis as sûre que j'aurais très envie d'y dormir. » c'est plus fort que moi. Son corps appelle à la débauche. Je ne suis plus que des morceaux de filles quand il me tient comme ça : une bouche, des seins, un sexe et des fesses. Après de longues secondes de silence ou je me retiens de reprendre nos parties de jambes en l'air, j'acquiesce et me dérobé à ses bras. Avec prudence, je pose mes pieds sur le sol. Je sens mes jambes manquer de force mais je me redresse courageusement. Je me penche exprès pour récupérer mes vêtements et passe lentement chaque morceau de tissu sur ma peau. Je fais exprès de lui offrir ce spectacle tout en le regardant. Je passe les bras dans mon chemisier et le laisse ouvert. Quinn à fait exploser tous les boutons mais ça ne me dérange pas de laisser une partie de mon corps dévoilé. Je lui envoie son pantalon et son boxer et lui laisse les enfiler. Quand à son T-shirt, je ne peux résister à le lui enfiler moi-même. A califourchon sur lui, je lui offre une vue imprenable sur ma peau dévoilée par mon chemisier. Je le tire pour le relever et nous empruntons le chemin du dortoir. Bien sûr, personne n'est à l'intérieur, tout le monde est affairé ailleurs. Mon lit est un peu reculé, contre un mur, parce que j'ai du mal à supporter le bruit que les filles font. Je retire peu à peu mon short et mon chemisier qui tombent négligemment sur le sol. Je m'allonge sur le lit mais ne rentre pas dans la couverture pour qu'il ne rate pas une miette. Je finis par tapoter sur le lit qui est trop étroit pour deux personnes.


acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

36 ❄

lee jun ho (2pm)

230


BLOC A - COFFREUR
MessageSujet: Re: (18+) i was red and you were blue ▬ #edinn Mar 5 Jan - 2:55



i was red and you were blue
eden & quinn

Quelle allumeuse. Elle ne savait pas s'arrêter décidément. Eden ne ressentait-elle pas la fatigue ? Je ne savais pas, mais elle se déhanchait si bien sur moi que c'était très agréable. Elle me redonnait un peu de force, avant qu'elle se décide à se lever. Je la lâchai, restant silencieux mais souriant narquoisement. Eden rassembla nos vêtements et commença à se déhancher tout en s'habillant. La blocarde était disposée à quitter le réfectoire pour rejoindre le dortoir. J'avais sommeil. C'était une vieille habitude que j'avais pris après l'amour. Soit je mangeais, soit je dormais. Et là, j'avais déjà le ventre plein. Tout en m'appuyant sur le banc, j'observais Eden en pleine action. Elle me jeta mes vêtements à la figure, je m'empressai de les dégager de ma vue pour l'admirer. Ses habits collaient parfaitement à ses courbes majestueuses. Et elle se montrait très coquine avec moi en ne me donnant pas ma chemise. Je m'habillai rapidement, puisqu'Eden était soudain devenue impatiente, et je quittai en hâte les lieux avec la demoiselle. « Peut-être que le sommeil nous permettra de récupérer d'autres souvenirs ! » fis-je sur la route, ma main se serrant dans celle d'Eden. Je me sentais plus complet maintenant que j'avais identifié la fille de mes souvenirs. Eden n'était plus une inconnue à mon sens, ça me réconfortait beaucoup. Je finis par entrer dans le dortoir. Personne. Evidemment, aucun blocard ne dormait à cette heure-ci, ils travaillaient tous. Je suivis Eden jusqu'à son lit. Il était assez étroit, on allait devoir se coller. La jolie brune s'installa sur les draps, en essayant toujours de me provoquer. Je me penchai vers elle, souriant, et je tapotai sa hanche. « Si tu continues comme ça, je vais encore devoir te faire l'amour. » Je m'assis à côté d'Eden et je posai ma tête sur l'oreiller, tournant mon visage vers elle. « Ne précipitons pas les choses, c'est encore assez étrange pour moi... »

acidbrain

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ash-and-dust.forumactif.org/t527-quinn-who-is-in-control

avatar

Jung Yun

155


BLOC B - CUISINIER
MessageSujet: Re: (18+) i was red and you were blue ▬ #edinn Mar 5 Jan - 3:20



i was red and you were blue
eden & quinn

J'éclate de rire et me demande s'il a encore de la force pour me faire l'amour. Pour ma part, je m'en sens totalement incapable. J'ai besoin de recharger les batteries, même si le désir est toujours présent. Sa tête retombe mollement sur l'oreiller, il est face à moi. Mes lèvres s'étirent, parce que j'apprécie le moment. D'être simplement allongée comme ça me comble autant que de me déchaîner sur lui. Nous ne parlons pas et pourtant nos yeux disent tellement. J'ai envie d'en apprendre plus sur Quinn, sur moi. Je n'ai reçu qu'un seul souvenir mais j'ai eu tellement d'informations. Je n'oublierais jamais plus la sensation de tout mon être quand il est apparu devant le porte de ma chambre. Avec toi et personne d'autre. Après nos ébats, je commençais à comprendre la raison qui m'avait poussée à faire de lui mon premier amant. Quinn était un homme doux, attentif à l'autre. Et puis, il avait cette façon de me regarder. Je me sentais si importante, mes soucis s'envolaient rien qu'en un seul regard. Étais-je amoureuse de Quinn par le passé ? C'était difficile à dire. C'était aussi étrange pour moi. J'étais seule et voilà que je retrouve sans doute le seul homme qui n'a jamais compté pour moi. Je sens une vague de possessivité me gagner. J'acquiesce pour lui faire comprendre que sous mes airs taquins, j'ai également du mal à trouver un équilibre. « Quand j'ai eu ce souvenir ... Tu me semblais tellement important, tellement unique. Quel genre d'homme étais-tu pour moi Quinn ? Quel genre de femme étais-je pour toi ? » l'intensité de son regard quand je lui avais demandé d'être celui qui fera de moi une femme. Son hésitation. J'avais compris qu'il hésitait non pas parce que je le rebutais, mais parce qu'il voulait que je ne regrette rien. Mon regard restait fixé dans le sien. Peu à peu, je le sais, je me sentais changée. Une toute partie de ma mémoire m'était revenue, je me sentais plus complète maintenant que j'affrontais tout ça avec quelqu'un.


acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

36 ❄

lee jun ho (2pm)

230


BLOC A - COFFREUR
MessageSujet: Re: (18+) i was red and you were blue ▬ #edinn Mar 5 Jan - 17:35



i was red and you were blue
eden & quinn

Je regardais Eden. Je ne faisais que ça, en réalité. Moins je parlais, et plus la situation était idyllique. Je prenais mon temps pour la fixer, à la détailler en partant de ses cheveux jusqu'à ses orteils. En réalité, je n'arrivais pas encore à croire qu'elle était là, allongée dans ce lit avec moi. Qu'on avait fait l'amour dès que nos souvenirs étaient revenus à la surface. Je me sentais bizarre. Très bizarre. Ce n'était pas la situation à laquelle je m'étais attendu. En arrivant au bloc ce matin, je pensais que ma quête était vaine, et qu'Eden ne se souviendrait jamais de moi. En entrant dans ce réfectoire, en la voyant faire la vaisselle tout simplement, je ne pensais pas que son regard me paralyserait, et que ses mots me feraient craquer. Je m'étais imaginé qu'Eden me prendrait pour un fou, ou pire qu'elle m'aurait foutu à la porte... Mais non. Ce fut tout l'inverse. On s'était retrouvé comme notre première fois. Quelque chose de plus fort nous liait, mais ma mémoire n'était pas encore assez vive pour me rattacher à ces bribes du passé. Eden avait beaucoup de questions à me poser, et je savais bien que j'étais plus avancé qu'elle sur les souvenirs. Je me redressai, accoudé au matelas, alors que mon regard ne se décrochait pas du sien. « Eden, je... c'est un peu tôt pour que je te donne une réponse, ma mémoire est trop floue. Je ne voudrais pas te dire de bêtise. » Je me rallongeai doucement, le souffle court. J'étais fatigué, et parler du passé comme ça me donnait trop la migraine. Je ne voulais pas décevoir Eden, et je savais que je n'avais pas assouvi sa curiosité. Alors je restais calme, à la regarder. De toute façon, c'était tout ce que je savais faire maintenant.

acidbrain

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ash-and-dust.forumactif.org/t527-quinn-who-is-in-control

avatar

Jung Yun

155


BLOC B - CUISINIER
MessageSujet: Re: (18+) i was red and you were blue ▬ #edinn Mar 5 Jan - 18:06



i was red and you were blue
eden & quinn

Je ne le quittais pas des yeux quand il se redressa sur le lit. Ou peut-être juste momentanément, le temps de porter un regard amouraché à son torse nu. Je fis la moue quand il me dit que c'était trop tôt. Je m'agite et m'allonge sur le dos, le regard dans le vague. Que savait-il que j'ignorais encore ? Je me sentais frustrée parce qu'il en savait plus que moi. Je finis par frotter mes yeux avec la paume de mes mains et me retourne vers lui. Même si je ne le regardais pas, je sentais ses regards sur moi. Je dois dire que j'adorais ça. Comment me regarderait-il lorsque nous serions en public ? Me jetera-t-il ce même regard qui me désignait comme sienne ou feignera-t-il l'indifférence ? La curiosité me brûlait, je mourrais d'envie de lui poser la question. Mais l'idée de passer pour une cruche possessive m'arrêta. A la place, je me blottis tout contre lui, enfouissant mon visage sur son torse. Mon bras enroula ses hanches. Il était encore chaud. Mais sa respiration était redevenue à la normale. Il avait l'air épuisé. « Tu devrais fermer les yeux. Tu as l'air épuisé. » Je me redresse légèrement pour venir l'embrasser, m'excusant de l'avoir mis dans cet état. Pour ma part, mon corps entier était endolori, particulièrement la partie basse de mon corps. Je caressais doucement son dos pour l'inciter à se reposer. C'était dur de ne pas céder à la tentation vu le peu de distance que nous offrait les lits. Mais je fis mon possible. Le sommeil commençait également à me gagner et sans y faire attention, je tombais endormie à mon tour.


acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (18+) i was red and you were blue ▬ #edinn

Revenir en haut Aller en bas

(18+) i was red and you were blue ▬ #edinn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ash & Dust :: Le réfectoire-