Partagez|

freyja. if i let you in you'll see i'm just a fake.


avatar

51 ❄

bob morley by wildworld.

405


BLOC A - BÂTISSEUR
MessageSujet: freyja. if i let you in you'll see i'm just a fake. Mar 29 Déc - 19:17



if i let you in you'll see i'm just a fake
freyja & napoléon

Plus rien n’allait, Napoléon avait l’impression que son monde s’écroulait. Seulement, ce n’était pas que sa vie dans le labyrinthe qui tombait en morceau, mais aussi son passé. Il réalisait qu’il n’était pas celui qu’il avait cru l’être et se voir confronté à la réalité était plus difficile qu’il n’aurait pu le croire. À quelque part, il regrettait d’avoir retrouvé ses souvenirs, même qu’il considérerait maintenant que l’ignorance lui aurait parfaitement plu. Maintenant, il avait retrouvé et perdu Eden, cette personne cruciale à ses yeux, il avait blessé Joséphine et qui sait ce qu’il pourrait encore découvrir. Il se sentait perdu, il se sentait seul. Certes, il y avait bien des gens vers qui il pourrait se tourner, il y avait Loki, il y avait Chester, mais cette fois, il ne pouvait même pas considérer se tourner vers eux. Ce n’était pas un manque de confiance, loin de là, il avait besoin d’être seul. C’était rare venant de sa part, c’était même exceptionnel, mais ô combien nécessaire. Faute de se sentir capable de s’ouvrir sur ce qui lui serrait le coeur, Léon décida que le mieux était de s’isoler.
Ça expliquait sa présence près du point d’eau. Il avait cherché cet endroit où il pourrait être seul, où il pourrait se recroqueviller et se laisser choir. Une fois seul, le château de carte s’écroula, le masque tomba. Des larmes commencèrent à couler sans même qu’il ne puisse les retenir. Il n’aimait pas spécialement pleurer, mais cette fois, puisqu’il était seul, il n’essaya même pas de retenir ses sanglots. Sans doute avait-il l’air fort pathétique, mais il s’en fichait. Plus rien ne faisait du sens si bien qu’il ne cherchait même plus à maintenir la mascarade. Il avait besoin de ce moment, il avait besoin d’être égoïste, d’être pathétique. Bref d’être lui-même et de ne plus faire attention aux autres. C’était bien le seul moyen de ne pas se détester encore plus qu’il ne se détestait déjà.

acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ash-and-dust.forumactif.org/t249-napoleon-if-there-s-no-o

avatar

Invité

Invité
MessageSujet: Re: freyja. if i let you in you'll see i'm just a fake. Mar 29 Déc - 20:24



if i let you in you'll see i'm just a fake
freyja & napoléon

Freyja avait passé la nuit dans le bloc des garçons. La veille, elle et les filles n'avaient pas eu le temps de retourner dans leur bloc comme elles visitaient les zones des garçons alors elles étaient venues chez les gars avant que le labyrinthe ne se referme sur eux. Si bien qu'elle avait passé la soirée à rire et boire avec les garçons et les quelques autres blocardes. Puis elle s'était aussi beaucoup amusée avec l'un d'entre eux. Contrairement à certaines filles, Freyja s'était sentie toute excitée quand les garçons étaient débarquées pour la première fois dans leur bloc. Elle les avait tous observé avec un sourire sans intervenir dans les embrouilles. Elle les avait étudié et ils ne lui avaient pas parus dangereux, pas le moins du monde. Alors bien entendu, elle n'avait pas beaucoup hésité avant de venir squatter leur bloc et faire ami-ami avec un peu tout le monde. En réalité passer du temps avec les garçons était quelque chose de vraiment super car nouveau. Depuis toutes ces années enfermée dans le labyrinthe, elle n'avait fréquenté que des filles, jour après jour, et ce changement faisait vraiment du bien à la coffreuse. Elle était totalement pour l'union des deux blocs, totalement pour que garçons et filles se mélangent et affrontent ensemble les dangers du labyrinthe. C'était bien plus amusant encore avec eux. Si bien qu'elle était peut-être l'une des plus ouvertes parmi les blocardes. Et il était vraiment facile de l'aborder et de se lier d'amitié avec elle puisqu'elle était quelqu'un de très sociable,elle avait toujours la pêche et elle était toujours prête à rire. Du moins jusqu'à ce matin quand elle était retournée chez les filles et qu'elle s'était soudain rendue compte qu'il manquait quelque chose. Sa chaine qu'elle portait toujours à son cou depuis son arrivée avait disparue. C'était une simple chaîne avec un anneau dessus. Mais elle y tenait. Alors c'est aussitôt qu'elle s'en était rendue compte qu'elle rebroussa le chemin jusqu'au bloc des garçons, vérifiant minutieusement là où elles étaient passées dans le labyrinthe. Elle retourna à tous les endroits où elle avait été depuis la veille avant de finalement aller vérifier du côté du point d'eau où elle s'était baignée. C'est en arrivant là qu'elle aperçu un jeune homme de son âge, assis dans son coin. Freyja s'en approcha tout en demandant « Hey, tu n’aurais pas vu une petite chaine en argent par has.. » Elle s’interrompit quand elle fut près de lui. Il avait mauvaise mine. Au fait, il était en train de pleurer. Elle fronça les sourcils avant de s’assoir près de lui. C’était un bâtisseur, elle l’avait déjà vu plusieurs fois, au fait, elle savait même comment il s’appelait, puisque certains blocards lui en avaient parlé. « Est-ce que ça va? » Elle lui demanda avec une moue compatissante. C’était vraiment pas cool de voir quelqu’un déprimer dans son coin, Freyja était du genre à toujours rire, toujours de bonne humeur, alors voir quelqu’un triste lui donnait tout de suite envie de faire son possible pour remonter le moral et consoler la personne. Bah oui, après tout il ne fallait pas se laisser abattre malgré tout ce qui pouvait arriver, il y avait certainement toujours une solution, on était peut-être simplement passé à côté.
acidbrain


Revenir en haut Aller en bas

avatar

51 ❄

bob morley by wildworld.

405


BLOC A - BÂTISSEUR
MessageSujet: Re: freyja. if i let you in you'll see i'm just a fake. Mer 30 Déc - 23:01



if i let you in you'll see i'm just a fake
freyja & napoléon

Léon ne s’était pas attendue à ce que quelqu’un fasse irruption près de lui. Il n’en avait pas particulièrement envie et rien que le fait d’entendre parler d’une chaine suffit pour le faire sangloter davantage. Ce qu’il devait avoir l’air débile, pathétique comme pas possible. Il baissa les yeux et passa ses mains pour sécher ses larmes. Il fallait qu’il cesse de pleurer, pas devant cette inconnue qui devait avoir une sacré opinion de lui avant même qu’il n’ouvre la bouche. « Désolé je n’ai rien vu… » Sa voix était tremblante, secouée par l’émotion, la même qu’il essayait de maitriser alors que l’inconnue s’assoyait près de lui. Il ne savait pas trop quoi faire de cette présence importune, mais ne ressentait pas l’envie de la chasser. Peut-être qu’être seul n’était pas la solution, peut-être qu’il avait besoin d’un peu de compagnie, seulement une compagnie différente de celle dont il avait l’habitude. Le problème était maintenant les larmes qui perlaient à nouveau au coin de ses yeux. Il avait réussi à se retenir l’espace d’un instant, d’une réplique, rendant ainsi la situation encore plus pathétique. Finalement, Eden avait bien eu raison de dire qu’il n’était pas étonnant qu’elle ait sortie avec Jay. Jay lui n’aurait pas pleuré, il n’aurait pas été aussi pathétique devant cette inconnue. Tournant la tête vers la jeune femme, Napoléon ne fut pas certain de ce qu’il devait répondre à cette question. Il aurait pouvoir faire semblant que tout allait bien, qu’il vivait le parfait bonheur, mais sachant qu’elle l’avait découvert en sanglot et que des larmes coulaient à nouveau sur ses joues, ça ne passerait sans doute pas. « Pas vraiment non. » Euphémisme quand tu nous tiens ! À vrai dire, il sentait son monde s’écrouler, sauf que ce n’était pas quelque chose qu’il pouvait vraiment dire. Il fallait limité les dommages, faire semblant qu’il était peut-être autre chose qu’un type pathétique. « J’ai eu une mauvaise journée. » Toujours à essayer de diminuer la chose, même si ça ne fonctionnait pas du tout. Il hésitait encore, tiraillé entre l’envie montante de se confier et la crainte de se ridiculiser encore plus. Il essuya à nouveau ses larmes avant de préciser un peu plus la chose : « Je me suis disputé avec… une bonne amie. » Ce n’était sans doute pas la meilleure façon de décrire Eden, mais franchement, il n’avait pas d’autre mot. Et après leur dispute, il n’était même pas certain que le mot amie lui seyait vraiment. Puis, il y avait la possibilité qu’au fond, cette fille avait voulu être gentille et elle allait regretter cet élan en le voyant si pathétique à se plaindre d’une dispute.

acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ash-and-dust.forumactif.org/t249-napoleon-if-there-s-no-o

avatar

Invité

Invité
MessageSujet: Re: freyja. if i let you in you'll see i'm just a fake. Jeu 31 Déc - 17:00



if i let you in you'll see i'm just a fake
freyja & napoléon

En revenant au point d’eau pour y trouver son bijou, Freyja ne s’attendait pas à y rencontrer le jeune homme. Napoléon qu’il s’appelait. Il ignorait peut-être qui elle était mais en quelques semaines Freyja connaissait déjà presque tous les garçons de nom et de vue, même si elle n’avait pas particulièrement eu l’occasion de réellement faire connaissance avec chacun et de les aborder. Ça viendrait petit à petit. En attendant, ce n’était pas le moment de penser à ça, puisque le bâtisseur près duquel elle venait de s’asseoir ne semblait pas très en forme, et quand elle lui demanda si ça allait, il lui confirma la chose en répondant que non. Une mauvaise journée, une dispute avec une bonne amie.. Elle commençait à comprendre. S’agirait-il d’une peine de coeur? C’était bien la première fois qu’elle voyait un garçon pleurer elle se sentit triste pour lui. S’il en venait carrément à pleurer c’est qu’il était vraiment désespéré et dans une situation où il se sentait étouffer et dont il n’arrivait pas à se tirer, enfin, c’est ce que Freyja supposait. Peut-être qu’il le prendrait mal, ou qu’il ne le comprendrait pas comme il faut, mais elle ne put s’empêcher de passer son bras autour de ses épaules et de le serrer dans ses bras. Peu importe s’ils ne se connaissaient pas, en cet instant elle voyait bien qu’il avait besoin d’un peu de consolation, et c’est l’instinct maternel de la jeune femme qui s’était éveillé l’espace de quelques secondes. Elle tapota son dos avec un sourire. « Hey, tout ira bien, courage. Tu veux me raconter? Il y a peut-être une solution, on la cherchera ensemble si tu veux, et s’il n’y en a aucune, on en créera une ! » Elle n’était pas certaine à cent pour cent de pouvoir l’aider mais elle était bien déterminée à essayer et à l’aider autant que c’était possible. Freyja était le genre de personne à vouloir aider tout le monde à retrouver le sourire, elle au fond une sorte de guérisseuse, du moins, là ou elle allait, elle emmenait de la bonne humeur.
acidbrain


Revenir en haut Aller en bas

avatar

51 ❄

bob morley by wildworld.

405


BLOC A - BÂTISSEUR
MessageSujet: Re: freyja. if i let you in you'll see i'm just a fake. Sam 2 Jan - 21:47



if i let you in you'll see i'm just a fake
freyja & napoléon

Sans trop savoir pourquoi il s’étalait sur les raisons de son mal-être, Napoléon s’attendait à moitié à se faire abandonner par cette inconnue. Elle s’était peut-être arrêtée et s’était enquise de son état, mais ça ne voulait pas dire qu’elle avait envie de passer ses temps libres avec un garçon aussi pathétique que lui. Visiblement, il se trompait puisqu’elle eut un comportement parfaitement opposé alors qu’elle passait ses bras atour de lui pour le serrer dans ses bras. Il ne s’y attendait pas du tout - comme quoi cette fille était particulièrement surprenante - mais, ce n’était pas déplaisant. Il se laisser aller, se serrant contre cette présence rassurante. Il était gêné par cette soudaine proximité, incertain de si ça allait vraiment aider sa cause devant cette jeune femme, mais il se décida tout de même à la remercier pour ce geste : « Merci. » Mine de rien, ça avait réussi à calmer en partie ses sanglots. Puis, nouvelle surprise alors qu’elle lui proposait de se confier à elle pour qu’ils puissent chercher une solution ensemble. Cette fois, Napoléon ne put retenir son sourcil qui s’arqua. Elle était sérieuse ? Il semblait que oui… Il préféra néanmoins s’en assurer. « Ne te sens pas obligée hein. C’est une longue histoire… » Une histoire qu’il n’avait pas particulièrement envie de raconter, autant l’avouer, il avait la gorge serrée rien qu’à l’idée de le faire. Et pourtant, il décida d’accepter l’offre, un oeil extérieur ne pourrait pas faire de mal et il se rendait compte qu’il avait cruellement besoin de cette compagnie. Après un faible soupir, Napoléon s’attela à la tâche, sans trop savoir par où commencer : « Alors, avant le labyrinthe, mon frère et moi on a recueilli une fille… Eden. » Autant ne pas se risquer à utiliser les noms actuellement utilisés par les personnes concernées. « Elle a fini par sortir avec lui et moi… » Sa gorge se serra et il du faire un effort pour ne pas pleurer encore, c’était le premier point épineux de l’affaire. « Je l’aimais, mais je ne lui ai jamais vraiment dit. » Un stylo avait fait le travail à sa place, mais ça, elle n’avait sans doute pas besoin de le savoir tout de suite. « Enfin c’est plus compliqué que ça, il y avait quelqu’un d’autre aussi, mais je ne sais pas. » Il n’osait pas, toujours incertain. C’est que ça lui faisait bizarre de s’ouvrir à une tierce personne, il ne voulait pas l’assaillir de sa vie, non plus.

acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ash-and-dust.forumactif.org/t249-napoleon-if-there-s-no-o

avatar

WCKD IS GOOD

WCKD IS GOOD

865


WICKED IS GOOD
MessageSujet: Re: freyja. if i let you in you'll see i'm just a fake. Dim 10 Jan - 18:54


SOUVENIR DE LEON

Il était temps pour eux de partir. Mais soudain, alors qu’ils venaient de faire leurs adieux à Tania, Jamie se sentit obligé de retourner la voir et s’expliquer. Attendre qu’ils se rencontrent dans le labyrinthe l’année prochaine était trop long. Il ne pouvait la faire attendre tout ce temps pour au final lui dire qu’elle avait attendu pour rien, puisqu’il ne l’aimait pas. « Attendez, je dois dire quelque chose à Tania », il dit, avec une voix empressée. « Navré mais ce n'est plus possible jeune homme » on lui répond. Il désespère. Ce n’est pas possible, il doit absolument s’excuser auprès de Tania avant de partir…! « Alors je peux écrire un mot? S'il vous plaît » L’homme à qui il s’adresse soupire en lui donnant de quoi écrire. Il s’empresse de noircir le papier qu’il rend ensuite à l’homme. Il lui promet de transmettre le mot à Tania puis après avoir vérifié leurs objets, ils sont conduits dans une autre pièce où on leur explique ce qui va suivre. On va les séparer, et non seulement on va les séparer, mais en plus on va effacer leur mémoire? C’est quoi ce délire? Tout comme lui, Eden semble au bord de la panique, et s’emporte. Mais bientôt, ils sont tirés tous les deux dans des sens opposés par des hommes bien trop forts pour qu’ils puissent leur échapper. Jamie est au bord du désespoir. Tout est fini. Ils sont perdus. Jamais il ne pourra avouer ses sentiments à Eden, jamais il ne pourra.. « Attendez ! S'il vous plaît laissez moi au moins lui dire au revoir ! » Il est trop tard pour faire marche arrière, ils auraient du fuir quand ils en avaient l’occasion, à présent, il ne peut qu’espérer la revoir un jour, espérer qu’il ne l’oubliera pas pour toujours. On les libère, et Eden cours vers lui pour se jeter dans ses bras. Il n’arrive pas à croire qu’ils vont être séparés ainsi. « Je ne veux pas, Jamie allons nous en ! » le supplie la jeune fille. Mais que peut-il faire contre le WCKD et tous ceux qui sont là? Rien. Dans un geste désespéré, il prend son visage entre ses mains et presse ses lèvres contre celles de la jeune fille. Peu importe ce qu’elle lui dira, peu importe si elle le gifle, il doit au moins lui avouer ses sentiments. « Je t'aime. Je ne pouvais te le dire à cause de Jay, je suis désolé..», il lui murmure retenant ses larmes. La seule et unique personne qu’il aime dans ce monde, c’est elle, et nul autre. L’idée de ne plus la revoir le révolte, et son impuissance quand on arrache Eden à ses bras l’anéantit.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ash-and-dust.forumactif.org


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: freyja. if i let you in you'll see i'm just a fake.

Revenir en haut Aller en bas

freyja. if i let you in you'll see i'm just a fake.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Freyja, enfant du Chaos [Guerrière]
» Freyja-religieuse-Toxic
» Les nouvelles unités Grenat et Freyja vont arriver - 26/08 au 02/09
» Tu veux faire un exposé avec moi? [PV Freyja]
» Freyja - La tueuse de fée [Cruxis]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ash & Dust :: Le point d'eau-