Partagez|

i'm only a fool, for these sweet potatoes + Lucius


avatar

21 ❄

kim namjoon (rapmom/bts)

234


BLOC A - BÂTISSEUR
MessageSujet: i'm only a fool, for these sweet potatoes + Lucius Jeu 10 Déc - 17:03


dad i'm hungry


Si le réfectoire est l'endroit préféré du bâtisseur en excluant son atelier, ou il passe le plus clair de son temps, la pause déjeuner est son moment favori de la journée. Parce que monsieur a un estomac qui n'a rien à envier aux abysses qui parsèment les couloirs du labyrinthe. Son plateau déjeuner est généralement rempli de tout ce sur quoi il peut mettre la main avant que les cuisiniers ne brandissent une spatule couverte de sauce dans sa direction, pour le faire déguerpir. On ne dirait pas comme ça, mais lorsqu'il est question de manger, Falcon était un véritable rapace. D’où son surnom au bloc, un jeu de mot de génie vraiment. Les medjacks qu'il connaissait s'inquiétaient fréquemment de l'état de son estomac, parce que non seulement il mangeait beaucoup mais très rapidement, sans même prendre le temps de mâcher et de savourer les aliments. C'était relativement effrayant à observer, et c'est surement pour ça que les blocards qui déjeunaient avec lui faisaient tout pour éviter de le regarder à ce moment-là. Et puis, il se sentait tellement familier avec tout le monde qu'il prenait l'habitude de parler la bouche pleine, et il n'avait pas retenu la leçon lorsqu'il avait craché ce qui était coincé dans sa gorge sur son voisin de table, qui s'était immédiatement levé pour l'agripper par le col de sa chemise et lui faire comprendre quelques bonnes manières, ça existe et ce n'est pas fait pour les chiens. La pause déjeuner était vraiment le seul moment dans la vie ou Falcon ressemblait à un gosse. Aujourd'hui n'était pas une exception à la règle, sauf que le bâtisseur sentait encore son estomac réclamer pour quelque chose qui avait depuis longtemps disparu de son plateau-repas. Il comptait retourner près de la file d'attente pour chaparder deux-trois miches de pain, lorsqu'un des cuisiniers lui jeta un regard noir, et fit signe qu'il le surveillait. Bon, il n'avait pas le choix, il allait devoir utiliser son joker. Il ressortit de la cantine, pour passer derrière le bâtiment et ainsi s'introduire sans se faire remarquer à l'intérieur de la cuisine. Il comptait surprendre le cuisinier qu'il connaissait bien, mais il rata son plan en se relevant trop vite, se cognant ainsi la tête dans une casserole. Le bruit produit alerta aussitôt le reste de l'équipe, et très vite, le blocard se retrouve entouré d'ustensiles tranchants de tout coté, les mains levés en l'air en signe de reddition. Lucius, c'était maintenant ou jamais.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ash-and-dust.forumactif.org/t594-falcon-let-em-spill-thei

avatar

11 ❄

yoo young jae

82


BLOC A - CUISINIER
MessageSujet: Re: i'm only a fool, for these sweet potatoes + Lucius Ven 11 Déc - 7:42


food

Tu as pris cette habitude, celle de ne jamais rejoindre les autres blocards au repas. Tu es cuisinier alors tu n’as pas vraiment le temps de manger avec eux. Tu passes le plus gros de ton temps dans la cuisine, à ne rien faire, certes, mais tu y es. Ce serait encore plus gros si tu ne te pointais pas pour faire semblant de couper trois carottes et deux patates. Il te fallait un minimum de crédibilité tout de même. Donc tu es là, écoutant pas si loin, dans le réfectoire, les autres gars du bloc manger en parlant, rigolant parfois. Tu n’as jamais compris pourquoi certains riait, votre situation n’avait rien qui prêtait à rire. T’es plutôt du genre à faire la gueule toute la sainte journée mais au pire, tu t’en fou, c’est ton problème. Ta bitch resting face fait fuir les petits nouveaux la plupart du temps et ça te permet d’avoir la paix. Cool. Il n’y en a que quelques un qui osent venir te déranger. Comme Falcon qui vient de se cogner la tête dans une casserole, rameutant les autres cuisiniers. Tu l’observes de loin, presque amusé de les voir tous autour de lui, brandissant des couteaux, des fourchettes, des poêles parfois. DES POÊLES ? Hola.

« C’est bon les gars, je m’en occupe. »

Tu n’es pas le plus vieux mais bon, t’es pas le petit dernier non plus. Tu prends Falcon par le bras et le traine dans un coin de la cuisine. Tu sais qu’il vient pour te demander de la bouffe, c’est toujours comme ça, à chaque repas il débarque. T’as tellement l’habitude que par réflexe tu lui en mets de côté. Si c’est pas un vrai pote ça. En vrai, tu fais ça uniquement pour ne pas l’entendre geindre qu’il a encore faim. Le problème c’est qu’il a tout le temps faim. Même sans assister aux repas, tu as eu des échos sur le fait qu’il ne mange pas très proprement. En fait, t’aurais même pas eu besoin d’écho parce que tu l’as déjà vu faire. Et t’as pas envie qu’il recommence à engloutir sa deuxième assiette comme un cochon sous tes yeux.

« J’sais pas si on a beaucoup de rab aujourd’hui. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

21 ❄

kim namjoon (rapmom/bts)

234


BLOC A - BÂTISSEUR
MessageSujet: Re: i'm only a fool, for these sweet potatoes + Lucius Ven 11 Déc - 13:35


dad i'm hungry


Un éclair de reconnaissance traverse les yeux du blocard lorsque le cuisinier qu'il cherchait se montre enfin, calmant aussitôt le jeu. Même s'il n'était pas le plus vieux du coin, il n'était pas non plus un bleu, tout comme Falcon n'était pas un nouveau chez les bâtisseurs. Bien sûr, l'expérience dans le domaine jouait un grand rôle dans le respect inspiré aux autres blocards mais il suffisait de faire ses preuves pour se voir accepté au sein de la petite communauté comme il se doit. Il se laisse entraîner en direction du coin que le cuisinier utilise toujours pour la confection des repas, un coin qu'il préfère plus que les autres, un coin ou il n'est pas constamment dérangé par ses collègues ou par ceux qui viennent manger au réfectoire. Lucius était quelqu'un qui ne semblait pas facile d'approche, le bâtisseur ne pouvait pas prouver le contraire. Il avait en permanence cet air au visage qui conseillait à ceux qui s'aventuraient près de lui de ne pas faire un pas de plus ou il ne se gênerait pas pour les mordre. Heureusement que Falcon était de nature déterminée et insistante, sinon il n'aurait jamais découvert que la personnalité froide au premier abord était honorable et agréable au fil du temps. Et puis, comment pouvait-il dire du mal de celui qui lui mettait toujours un petit quelque chose de coté au cas ou il vienne réclamer un peu de rab', ce qu'il devait faire à peu près tous les jours, parce qu'il avait un appétit d'ogre et que rien ne l'arrêtait quand il était question de manger. Il ne savait pas vraiment si c'était dans naturel chez lui d'avoir tout le temps faim comme ça, ou si c'était à cause du travail qu'il faisait à longueur de journée. C'était son excuse favorite quand on lui reprochait de manger tout ce qui passait à portée de main, à vrai dire ; qu'il avait dépensé toutes ses calories en tapant sur ses planches. Même si, à ce compte-là, tous les blocards devraient être comme lui, après tout, il n'y en avait pas un seul qui dédaignait son travail. Enfin, à part les plus introvertis du campement, bien sûr. Une moue boudeuse s'installe sur ses lèvres lorsqu'il entend les propos, avouons-le, décevants du cuisinier, ses yeux cherchant déjà comme des radars le moindre reste autour de lui. Un regard de faucon, c'était ironique en y pensant. « Même pas genre des légumes ? Je pourrais manger des épluchures d'oranges tellement j'ai faim. » répond-t-il le plus sérieusement du monde, ne se gênant pas pour continuer son investigation visuelle des cuisines, à l'affût du moindre aliment possible d'être comestible.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ash-and-dust.forumactif.org/t594-falcon-let-em-spill-thei

avatar

11 ❄

yoo young jae

82


BLOC A - CUISINIER
MessageSujet: Re: i'm only a fool, for these sweet potatoes + Lucius Ven 11 Déc - 23:24


food

C’était presque comme si tu l’avais attendu, le petit Falcon. Bon, tu ne t’attendais pas à ce qu’il fasse une entrée dans les cuisines aussi remarquée mais tu l’attendais quand même. Tu avais planqué le rab que tu avais mis de côté pour lui. Un peu sadique, tu comptes le faire un peu poireauter par rapport à son deuxième repas. C’est vrai quoi, c’est toujours trop facile pour lui, tu acceptes de lui donner sans rechigner. Faut bien apprendre à se rebeller un peu Lucius. En plus tu es son aîné ! Tu lui dis alors qu’il ne reste pas grand-chose, que les autres mecs ont beaucoup mangé aujourd’hui. Ce qui est faux, ils n’ont pas plus mangé que les autres jours en vrai, mais ça, il n’a pas besoin de le savoir. Tu découpes machinalement les épluchures en petits morceaux, vous en faites du compost ensuite pour servir de terreau aux cultures des sarcleurs. Comme ça, vous recyclez, c’est cool non comme idée ? Elle n’est pas de toi, évidemment. Le jour où tu seras vraiment utile à la communauté, on te décernera une médaille en fait.

« Comme tu vois, les épluchures servent un autre dessein. Qui n’est évidemment pas de finir dans ton estomac de glouton mon cher Falcon. »

Très sérieux, tu pointes de ton couteau le carreau de terre où pousse vos légumes au loin. Les sarcleurs sont déjà retournés au boulot pour s’occuper de tout ça. Et dans les cuisines, vous allez bientôt devoir commencer à préparer le repas du soir. C’est comme ça que cela se passe. Préparer le repas du midi durant la matinée et celui du soir durant l’après-midi. La plupart du temps tu ne rejoins les cuisines que peu de temps avant le repas, pour faire acte de présence, c’est tout. Et puis pour pas qu’on t’envoie au gniouf aussi. Tu prendrais pas ce risque juste parce que tu veux pas travailler. Puis c’est encore moins confortable que ton hamac le gniouf, quelle horreur.

« Nan va falloir payer maintenant pour avoir du rab, c’est plus aussi facile qu’avant. Depuis que les gonzesses viennent squatter chez nous, c’est un peu la crise. J’en ai même vu une roder près de nos cultures quand les sarcleurs avaient le dos tourné ! T’imagines, des voleuses ces meufs. »

Tu plantes ton couteau dans le plan de travail avant de prendre les épluchures dans tes mains, un visage affichant du dégoût. Beurk, tu as horreur de faire ça. Tu t’approches de la porte de la cuisine et jette tout ça dans l’espère de grosse corbeille que vous avez transformée en vide-ordure-recycleur. Avec un peu de chance, ce ne sera pas ton tour d’aller le vider sur le tas à compost.  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

21 ❄

kim namjoon (rapmom/bts)

234


BLOC A - BÂTISSEUR
MessageSujet: Re: i'm only a fool, for these sweet potatoes + Lucius Sam 12 Déc - 11:50


dad i'm hungry


Les autres blocards connaissaient son ingéniosité sans limite, et même s'il ne l'avouait pas lui-même, en toute modestie, il était sacrément intelligent. Personne ne s'attendait à ce qu'il gaspille ses neurones sur des plans foireux comme celui d'essayer de s'introduire dans les cuisines sans se faire remarquer, mais ça faisait partie du plan. C'est comme ça que Falcon faisait travailler son cerveau quand ce dernier commençait à s'endormir tranquillement, parce qu'il n'y avait pas eu de mystère fréquemment. Et puis, pour dire vrai, il ne se considérait pas intelligent, juste dans la moyenne. Tout le monde pensait qu'il était juste un crétin fini parce qu'il faisait toujours une connerie ou qu'il aille, alors qu'il avait mis au préalable un plan infaillible. Au moins, ça lui valait le mérite de se fondre dans la masse, et c'était tout ce qu'il demandait désormais. Comme personne ne savait si un jour quelqu'un trouverait la sortie du labyrinthe, autant se sentir à l'aise et chez soi au sein du bloc plutôt que de se languir du monde extérieur et de son ancienne vie. Falcon était régi par la loi du vivre l'instant présent après tout. Il fait une tête de déterré en direction des épluchures et du carré de terre que le cuisinier lui montre de son couteau, se permettant de s'appuyer contre le comptoir le plus proche de ses mains. « Mais j'ai faim... » ronchonne-t-il en essayant de rendre son regard le plus suppliant possible, pour essayer d'amadouer Lucius qui continuait sa tâche sans même lui accorder un regard, concentré. Ah, c'était un travailleur sérieux quand il s'y mettait le Lucius, le seul problème étant qu'il ne s'y mettait pas souvent. Entendre parler du bloc b attise immédiatement la curiosité de Falcon, qui se penche un peu plus en direction de Lucius. Le bloc b avait été un mystère jusqu'au jour ou les deux blocs avaient été fusionnés, et encore aujourd'hui, la méfiance et la tension régnait entre les deux camps. Quoi que le bâtisseur ne comprenne pas trop pourquoi, étant donné qu'ils étaient tous dans le même sac. « Merde alors, je pensais qu'elles faisaient attention à leur lignes, moi. Elles mangent plus qu'une meute d'ours ? » Techniquement parlant, une meute d'ours n'existe pas, mais Lucius allait bien comprendre sa métaphore de toute façon.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ash-and-dust.forumactif.org/t594-falcon-let-em-spill-thei

avatar

11 ❄

yoo young jae

82


BLOC A - CUISINIER
MessageSujet: Re: i'm only a fool, for these sweet potatoes + Lucius Sam 12 Déc - 16:03


food

Il a faim et c’est loin d’être ton problème. En fait, ton problème c’est de devoir te salir les mains en touchant ces épluchures sur ce plan de travail déjà pas très propres. Heureusement que tu n’es pas sarcleur, tu ne sais pas comment tu pourrais survivre en devant mettre tes précieuses mains dans la terre. Beurk. Salir tes doigts, impossible. Devoir te mettre à genoux dans la gadoue, l’enfer, l’angoisse, t’hyper-ventiles rien que d’y penser. Tu fais déjà beaucoup d’effort pour toucher les légumes et ces épluchures dégoutantes. Un effort que tu qualifierais de surhumain si on te posait la question, sauf qu’on te la pose pas, la question. Tu évoques les filles et leur bloc. Elles ont de la viande elles, mais t’en a vu roder autour de vos cultures. Falcon pensait qu’elles faisaient attention à leur ligne, quel blagueur. Tu as entendu dire qu’elles n’avaient que peu de culture et qu’elles avaient beaucoup de mal à les entretenir, alors sans légumes, faire attention à leur ligne… On en reparlera hein.

« Apparemment elles ont pas de légumes dans leur bloc. T’façon c’est pas mon problème. »

Tu ne rigoles même pas à la blague de Falcon. Tu rigoles rarement à une blague en fait. Tu continues de t’occuper de tes épluchures. Tant que personne ne t’emmerde pas, tu ne comptes pas faire autre chose.

« Bon tu me donnes quoi en échange du peu de rab qu’on a ? Je rigolais pas tout à l’heure. »

Il ne va quand même pas pourrir là le rab de la journée, tu as besoin de t’en débarrasser mine de rien. Tu réfléchis à ce qu’il pourrait te donner en échange. Tu pencherais bien pour qu’il te construise un vrai lit plutôt que ton hamac pas confortable mais de toute façon il manquerait un bon matelas, donc ça ne servirait à rien. Que peut-il bien te proposer.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

21 ❄

kim namjoon (rapmom/bts)

234


BLOC A - BÂTISSEUR
MessageSujet: Re: i'm only a fool, for these sweet potatoes + Lucius Dim 13 Déc - 11:21


dad i'm hungry


Il n'avait jamais vraiment fait attention au bloc des filles, à vrai dire. Bien sûr, il s'était montré curieux envers ces dernières, mais sa curiosité était passée pour autre chose, peut-être du voyeurisme, il n'en avait aucune idée. Il ne savait pas ce qui pouvait bien flotter dans l'esprit du sexe opposé, surtout dans ce genre de situations. Il les voyaient de temps à autre, errer comme des animaux autour du bloc, comme à la recherche de quelque chose et à chaque fois, il ne pouvait qu'hausser un sourcil et reprendre son travail. Il ne saurait dire si leurs intentions à leur égard étaient bonnes ou mauvaises mais sincèrement, il espérait qu'ils puissent tous co-exister pour survivre en paix. Ils avaient déjà bien assez de soucis comme ça avec le labyrinthe et les dangers qui y rôdaient, alors si en plus ils devaient faire face à une guerre civile, ce serait la catastrophe. L'entraide était le mot clé au sein du bloc et malheureusement, certains blocards ne pensaient pas de cette façon. Certains préféraient favoriser l'égoïsme et leurs fesses avant de penser à celles des autres, comme le sarcleur qu'il avait vu la veille voler une partie de ce qu'il avait récolté pour les garder pour lui et ne pas les emmener aux cuisines. Un bien triste comportement, si vous voulez son avis. Falcon fronce les sourcils lorsque Lucius reprend la parole, surpris. Alors comme ça, les filles n'avaient que de la viande et pas de légumes ? « On devraient partager dans ce cas, en marchandant les légumes avec leur viande. » laisse-t-il échapper sans trop y penser, sans même songer à ce que Lucius pourrait penser d'une telle possibilité. Le bloc a et le bloc b n'étaient pas en très bon termes, il faut bien le dire, tout le monde se méfiait de tout le monde. Si seulement ils pouvaient juste tous s'asseoir tranquillement et parler de ce qui était nécessaire pour leur survie, on n'en serait pas au point de chaparder dans les récoltes des autres. Un soupir s'échappe de sa bouche comme il pense aux problèmes qui allaient pointer le bout de leur nez dans un futur très proche si ça continuait, avant de reporter son attention sur ce que faisait le cuisinier non loin de lui, occupé avec ses épluchures. Lucius évoque alors un marché, et c'est suffisant pour faire sourire le bâtisseur, parce qu'il vit pour les marchés. « Hum, à toi de me dire. Tu as besoin d'une petite retouche dans ta chambre ? Une nouvelle armoire, un nouveau lit ? » Cela ne le dérangeait pas plus que ça de travailler gratuitement si en échange, Lucius lui refilait de quoi nourrir le gouffre qui lui servait d'estomac, franchement, c'était équitable.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ash-and-dust.forumactif.org/t594-falcon-let-em-spill-thei

avatar

11 ❄

yoo young jae

82


BLOC A - CUISINIER
MessageSujet: Re: i'm only a fool, for these sweet potatoes + Lucius Lun 14 Déc - 8:15


food

Marchander avec les filles pour un échange de viande contre des légumes ? Mouais, l’idée ne t’avait pas vraiment traversé l’esprit.  Mais avant de leur proposer un véritable échange, il vaudrait mieux se renseigner sur ce qu’elles possèdent vraiment et si elles en ont déjà assez pour leur bloc. Il était certain que le bloc masculin avait bien assez de culture pour deux « familles » mais pour la viande, c’est une autre paire de manche et tu le sais bien. Surtout si Wicked leur envoie très peu d’animaux. Peut-être ont-elles eu la présence d’esprit d’essayer de les faire se reproduire et dans ce cas, vous pourriez à l’avenir essayer de négocier avec elles. Mais bon, même chez les animaux, la reproduction ne se fait pas en quelques jours ni quelques semaines. Il faut des mois.

« J’pense que c’est pas de notre ressort, c’est aux chefs à se bouger un peu. »

À vrai dire, tu sais bien que toi, tu ne te déplacerais pas pour aller parler marchandise avec une fille. Et tu traverserais surement pas le labyrinthe pour un truc pareil. Plutôt mourir que d’entrer dans ce truc. Depuis que tu es arrivé, tu en as vu tomber des garçons, des amis. Tu en as vu partir et ne jamais revenir, tu en as vu partir et revenir blessé, malade, handicapé. Jamais te ne risquerais ta vie là-dedans, jamais. Sauf si vraiment pour sortir vous n’avez pas d’autre choix que celui-là.

Tu reviens sur l’histoire du marché. Que peut-il te faire en échange de son assiette supplémentaire. Tu n’en as strictement aucune idée. L’idée d’avoir un nouveau lit te plaisait beaucoup mais sans matelas confortable, inutile n’est-ce pas. Une nouvelle armoire ? Pourquoi faire ? En dehors de ton tablier et de la tenue que tu portes presque tous les jours, tu n’as pas grand-chose à y ranger. C’est pas comme si vous crouliez sous la possession dans le bloc quand même.

« Je sais pas, surprends moi ! »

T’as plus qu’à prier pour qu’il ait de l’imagination.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

21 ❄

kim namjoon (rapmom/bts)

234


BLOC A - BÂTISSEUR
MessageSujet: Re: i'm only a fool, for these sweet potatoes + Lucius Lun 14 Déc - 14:28


dad i'm hungry


C'était vraiment frustrant pou le bâtisseur de constater que tous les blocards n'étaient pas sur la même longueur d'onde que lui. Des fois, il avait cette impression étrange d'être coincée sur le canal d'une radio que personne ne fréquente, laissé à l'abandon et envoyant ses ondes en solitaire autour de lui sans jamais obtenir de réponse. C'était déprimant, mais c'est exactement ce qu'il ressentait au sein du bloc. Bien sûr, il avait des amis et même plus si affinités, mais même en présence de ces derniers, il manquait quelque chose. Une pièce du puzzle qui avait été perdu à jamais, peut-être bien sa mémoire, maintenant qu'il y pense. Même si c'était peu probable que la perte de ses souvenirs explique la présence de barrières entre lui et les autres. Il espérait juste que c'était passager, parce que si c'était comme ça depuis qu'il était né, il avait dû avoir de gros soucis concernant la socialisation et la vie en communauté. Il lui arrivait de s'arracher les cheveux en entendant les idées peu communes et radicales de certains blocards, parce que comment est-ce qu'un être humain arrive à ce genre de raisonnement en premier lieu, il n'en avait aucune foutue idée. Et encore, c'est quand il se permettait de ramener sa fraise pour trouver une solution qui ne ferait de mal à personne qu'on le regardait bizarrement, qu'on murmurait dans son dos. A croire qu'il était différent des autres, alors qu'il essayait juste de réfléchir et de faire marcher les neurones dans sa tête, chose que certains n'avaient pas encore compris. Lorsqu'il revient à la réalité, Lucius lui répond à propos de cette histoire de marché avec les filles, et Falcon se retrouve à adopter une expression pensive, ses doigts caressant distraitement son menton, comme si ça l'aidait à réfléchir. « Ça me fait penser que je ne sais pas qui sont les chefs dans ce coin du bloc. » C'est une sorte de question rhétorique qui ne ressemble pas à une qu'il envoie en direction du cuisinier, espérant secrètement que ce dernier allait éclairer sa chandelle sur ce point. Il ne s'était jamais vraiment posé la question auparavant de qui avait plus de droits que les autres, de qui gérait les échanges entre les deux blocs. Tout le monde vagabondait à sa guise à vrai dire, c'est presque comme s'il n'y avait pas d'ordre hiérarchique correctement établi. Aux dernières nouvelles, à part l'ordre des métiers, il n'y avait aucun rang plus supérieur qu'un autre, même si les gens se laissaient aller à croire que les coffreurs étaient les chefs. Ce n'était cependant qu'une illusion : les coffreurs ne font que contrôler les foules, les mentalités, rien d'autre. Mais Lucius marquait un point, Falcon ne s'aventurerait pas sans être sûr de lui dans le bloc des femmes. De vraies tigresses. Son estomac gargouille bruyamment, mais ça ne l'empêche pas de se concentrer sur la proposition de Lucius. Le surprendre c'était bien joli, mais il n'était pas si créatif que ça, il se contentait de faire ce qu'on lui demandait. « Tu vois le truc sur lequel tu pose tes fesses, et tu te balance dessus ?? » Merde alors, il n'arrivait même pas à placer un nom sur cet objet dont il se souvenait vaguement la forme. Ce n'était pas vraiment le genre de Lucius, mais il pouvait très bien avoir de se détendre, seul ou avec la compagnie de quelqu'un de proche, quoi de mieux que se balancer en observant les alentours ? Bref, Falcon était désespéré et sans-idées, et il avait l'estomac dans les talons. Il avait déjà penser à reproduire le charme avec l'oiseau qu'il se rappelait être un cygne que Lucius portait en arrivant dans le bloc, mais il n'avait pas l'impression que c'était assez pour le satisfaire et compenser un repas en plus.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ash-and-dust.forumactif.org/t594-falcon-let-em-spill-thei

avatar

WCKD IS GOOD

WCKD IS GOOD

-1429


WICKED IS GOOD
MessageSujet: Re: i'm only a fool, for these sweet potatoes + Lucius Jeu 17 Déc - 2:04


souvenir de falcon

Tu te sens bien. Tu te sens toujours bien quand tu es avec lui, mais aujourd’hui plus que les jours tu te sens voler. C’est peut-être cette pilule que vous avez pris en arrivant qui parle, mais qu’est-ce que ça change? Tu t’amuses, tu as l’impression que ton corps ne pèse rien et toutes ces inquiétudes que tu avais sont choses du passé. L’inquiétude que tes parents vous retrouvent ou vous rattrape? Partie. L’inquiétude de trouver un endroit où dormir demain? C’est un problème qui attendra demain. Tu te retournes pour rappeler pour la énième fois à ton compagnon à quel point c’était une bonne idée, mais c’est un inconnu qui te fait face. Tu le pousses sur le côté, mais ce n’est qu’un autre inconnu qui te regarde. Tu tournes sur toi-même à la recherche de sa silhouette, de son visage, de ses cheveux. Tu fouilles la foule du regard mais tu ne le trouve pas. La panique commence à monter, à t’envahir. Le rêve tourne rapidement au cauchemar. Tu dois finalement t’accoter contre le mur pour éviter de tomber. C’est là que tu le vois, au loin. Il se fait emmené par d’autres gens. Tu te pousses, tu tentes de passer à travers la foule, mais quand tu arrives à la porte, il n’y a pas le moindre signe de sa présence. Tu l’as perdu…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

11 ❄

yoo young jae

82


BLOC A - CUISINIER
MessageSujet: Re: i'm only a fool, for these sweet potatoes + Lucius Ven 18 Déc - 23:30


food

C’est vrai, c’est pas vraiment à vous de décider d’un échange de marchandise avec les filles, c’est aux chefs, aux plus vieux. Donc à Loki et compagnie. Vous êtes tellement nombreux que tu te perds parfois même dans les prénoms des autres gars. Alors essayer de retenir les prénoms des filles, impossible. « Aucune idée, j’ai jamais mis les pieds dans le bloc des filles. Et je compte pas y aller de si tôt. » dis-tu simplement. Non, mettre les pieds dans le labyrinthe, hors de question. Pas que tu sois trouillard, juste que t’as pas envie. Enfin, bon, si, tu as un peu peur de ce qu’il se trouve dedans, tu ne peux pas mentir là-dessus. Mais tu n’es pas le seul à ne pas sortir non ? Il doit bien y avoir d’autres mecs qui ne veulent pas tenter, ou plutôt risquer leur vie dans cet enfer. Et pareil du côté des filles, il doit bien y en avoir quelques-unes qui ne veulent pas sortir de leur bloc. « Tu sais j’dois pas connaître cinq prénoms de filles. » dis-tu, amusé.

Tu veux qu’il te surprenne pour avoir droit à quelques restes. D’ailleurs tu entends son ventre réclamer de la nourriture. Un sourire sadique s’affiche sur ton visage mais il ne peut pas le voir. Il te parle de quelque chose sur lequel tu peux poser tes fesses et te balancer. Mais de quoi est-ce qu’il te parle ? « Une balançoire ? Un rocking-chair ? » demandes-tu, sans savoir vraiment de quoi il te parle. « J’comprends pas bien ce que tu veux faire en fait, mais surprends-moi, ça m’ira. » dis-tu simplement avant d’essuyer ta main droite sur ton tablier pour la lui tendre. « Deal ? » Tu ne vas pas aller jusqu'à cracher dans la paume de ta main pour celer cet accord mais bon, l'idée y est.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

21 ❄

kim namjoon (rapmom/bts)

234


BLOC A - BÂTISSEUR
MessageSujet: Re: i'm only a fool, for these sweet potatoes + Lucius Sam 19 Déc - 14:35


dad i'm hungry


Ce n'est pas comme si Falcon ne s'était jamais rendu dans le bloc des femmes, au contraire, il y était déjà allé plus qu'une fois. Sauf qu'il ne comptait pas remettre le couvert de sitôt, parce que même si les demoiselles faisaient mine de ne pas lui prêter attention lorsqu'il se baladait tranquillement au sein de leur bloc, il avait conscience de leurs coups d’œils furtifs dans sa direction. Il avait toujours le sentiment désagréable d'être surveillé quand il était là-bas et il préférait de loin rester bien sagement dans son propre bloc, sain et sauf, en sécurité. C'était bizarre de constater que la plupart des blocards mâles partageaient leurs avis de ne pas se rendre dans le bloc des femmes, et ce n'était franchement pas glorieux. Il pouvait parier tout le bois dans son atelier que ces dernières devaient se fendre la poire en entendant les rumeurs des mâles qui ont peur de s'aventurer dans leur bloc ou dans le labyrinthe. Comme quoi, les bijoux de familles ne font pas tout dans une vie, certainement pas la virilité. « Je dois en connaître genre...deux ? » reprend-t-il lorsque Lucius parle de ne connaitre aucun nom de fille. Franchement, il ne pouvait pas lui en vouloir, pas quand ils étaient au moins une bonne trentaine à ne pas oser risquer mettre les pattes en-dehors de leur propre bloc. Il avait lui-même déjà du mal à sortir de son atelier, alors marcher jusqu'au bloc b était bien trop demandé. Sans crier gare, sa vision s'effrite et se floute tandis qu'une soudaine migraine frappe l'arrière de son crâne, au rythme d'un marteau-piqueur. Un souvenir, un autre pan de la mémoire qu'il a oublié en arrivant dans la boîte. Ses doigts se crispent sur les bords du comptoir ou il est toujours appuyé, et il plisse ses yeux fermement, comme pour le faire passer plus vite, un peu comme une cassette. Heureusement pour lui, sa vision redevient normal en quelques secondes seulement, et il retrouve la cuisine dans son état normal. Il essaie de garder une bonne contenance face au cuisinier, essayant de prêter attention à ce que ce dernier disait et non pas à ce qu'il venait de voir. « Je peux te faire les deux si tu veux, j'ai assez de stocks pour ça. » Il avait bien pensé à une balançoire en premier, mais maintenant que Lucius évoquait un rocking-chair, il trouvait l'idée attirante. C'était un objet qui permettait de se relaxer sans aucun souci, après une longue journée de travail, parfait pour quelqu'un comme lui. « Deal, rajoute-moi un morceau de viande en plus. » décide-t-il en saisissant fortement la main que le cuisinier lui tend et qui respire à des kilomètres la graisse, mais ce n'est pas ça qui l'arrêtera voyons. Pas quand il avait la promesse de dévorer une bonne assiette bien remplie et garnie avec soin par Lucius lui-même.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ash-and-dust.forumactif.org/t594-falcon-let-em-spill-thei

avatar

11 ❄

yoo young jae

82


BLOC A - CUISINIER
MessageSujet: Re: i'm only a fool, for these sweet potatoes + Lucius Mer 23 Déc - 18:32


food

Bon, ton pote n’en connait visiblement pas plus que toi. Tu sais pas vraiment si ça doit te rassurer ou pas. Peut-être que vous êtes tous les deux de gros cas sociaux pas foutu d’être sympa avec les filles de l’autre bloc ? Mouais, on va dire que ça te rassure. Vous n’êtes pas deux cas sociaux, non, quand même pas.

« C’est bien deux. Beau score. » soupires-tu.

Bon, tu n’es pas le seul à ne pas vouloir t’aventurer dans le labyrinthe, vous devez être une petite dizaine, même plus. C’est pas ta faute si ce truc te fou les chocottes depuis qu’on t’a envoyé là-dedans. T’as pas signé pour tout ça donc personne ne te forcera à mettre un pied dedans.

Tu ne saisis pas bien ce qu’il propose de te faire. Une balançoire ? Un rocking-chair ? Il existe des tas de trucs sur lesquels tu peux te balancer. T’es pas un génie pour deviner dans les pensées de Falcon non plus. Il peut essayer de te faire les deux, il a assez de stock pour ça. Pourquoi pas. Bon, tu préfères largement un rocking-chair, un peu plus utile qu’une balançoire en plus.

« Favorise le rocking-chair, plus utile qu’une balançoire, j’pense. » dis-tu avant de lui proposer le marché.

Falcon se saisit de ta main pour celer votre accord, te demandant de rajouter un morceau de viande. Bon, ça, c’est plus compliqué.

« Euh, va falloir me laisser du temps pour la viande, ça court pas les rues comme tu sais bien. » dis-tu en pointant votre champs plus pleins de légumes que de bétail. « Mais pour le moment… »

Tu sors l’assiette de sa planque et lui tends les quelques restes que tu lui as gardé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

21 ❄

kim namjoon (rapmom/bts)

234


BLOC A - BÂTISSEUR
MessageSujet: Re: i'm only a fool, for these sweet potatoes + Lucius Jeu 24 Déc - 16:22


dad i'm hungry


Il fallait qu'en plus de cela, les deux femmes avec lesquelles il se soit impliqué ait une relation ambiguë avec lui. Lui qui savait toujours tirer son épingle du jeu s'était fait vaincre par la première et mater par la deuxième, il ne pouvait pas dire si c'était dans sa nature de soumettre de la sorte au sexe opposé mais toujours est-il qu'il n'en était pas fier du tout. Il espérait juste que les autres hommes du bloc n'allaient pas se moquer de lui pour ce défaut dans sa personnalité, pas quand il connaissait les secrets de certains et que ce n'était franchement pas joli à voir. Falcon n'aimait pas avoir à faire chanter les gens mais des fois, quand on le poussait dans ses derniers retranchements, c'était la seule option qui lui restait, et elle marchait toujours très bien. « C'est plus facile avec les blocards de chez nous, au moins on sait qu'on peut agir normalement en leur présence, que ça les choquera pas plus que ça si on se gratte le derrière. » Il ajoute un soupir exagéré pour souligner ses mots. Il lui était déjà arrivé de ressentir l'irrésistible envie de frotter ses fesses, parce que des sciures de bois se sont faufilées dieu seul sait comment dans son pantalon, et ce n'était bien sûr pas un geste très charmant à voir. En même temps, il ne leur demandait pas de regarder, elles pourraient au moins avoir la politesse de faire semblant de n'avoir rien vu bon sang. La solidarité, ça ne leur parlait pas visiblement. Ou alors c'était un code à sens unique chez les hommes ? Aucune foutue idée. « Okay, je ferais un rocking-chair pour le vieux qui a besoin de reposer son arthrite. » le taquine-t-il, sa main serrant toujours celle du cuisinier. Il ne faisait que plaisanter la plupart du temps, et aujourd'hui n'était pas une exception. Il n'avait rien à reprocher à Lucius de toute façon, c'était une personne qu'il considérait comme un ami, mais pas un ami non plus. Les lignes étaient floues concernant leur relation, il ne savait pas vraiment comment la définir, alors il se contentait de passer et de profiter de leurs conversations sans s'en soucier plus que ça. Ce qu'il savait, c'est qu'il ne serait pas le genre à lui planter un coup dans le dos. Du moins, il l'espérait très fort. « Tant que tu me garde un morceau saignant au chaud quand t'en auras un sous la main, ça me va ! » s'exclame avec une voix excitée en le voyant sortir une assiette convenablement remplie, suffisamment pour lui permettre de soulager les galipettes de son estomac. C'est avec un grand sourire qu'il se met à table - ou au comptoir - en criant bon appétit, piochant déjà les légumes pour les avaler tout ronds, sans même les mâcher. Un véritable gosse quand il mangeait, c'est ce que les blocards retenaient de son comportement de tous les jours. Peu glorieux, mais il s'en contentait, au moins, cela le faisait passer pour un type inoffensif.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ash-and-dust.forumactif.org/t594-falcon-let-em-spill-thei

avatar

11 ❄

yoo young jae

82


BLOC A - CUISINIER
MessageSujet: Re: i'm only a fool, for these sweet potatoes + Lucius Ven 8 Jan - 20:59


food

Falcon te dit que c’est plus facile chez les blocards, qu’entre mecs ça ne choque pas de se gratter le derrière devant les autres. Mh, les filles doivent faire la même chose entre elles, tu en es presque certain. C’est universel ce genre de choses, les filles entre elles sont comme les mecs entre eux. En tout cas tu le penses.

« Moi ça me choque. Évite de le faire sous mes yeux Flacon s’il te plait. »

Ta langue a fourché sur son prénom. Flacon. Cela pourrait être son surnom à l’avenir, de ta part. Oui, pourquoi pas. T’es pas vraiment du genre à donner des surnoms ou quoi que ce soit mais Falcon est un de tes bons amis dans le bloc, si ce n’est un de tes seuls amis. Alors quand il vient te demander de la nourriture dans les restes du repas, tu n’hésites pas souvent. Là, tu as voulu l’embêter un peu et le tester, le faire languir et avoir pour une fois quelque chose en échange. Tu allais donc obtenir un rocking-chair. Un truc pour le vieux qui a besoin de reposer son arthrite te dit ton ami. Vieux ? Arthrite ?

« He. Je suis pas vieux. J’suis même plus jeune que toi mec. »

Tu lui réponds, retirant ta main de la sienne pour lui donner un petit coup de poing amical dans le bras. Tu n’es pas vieux. Tu aimes juste le fait de ne rien faire justement. Si tu avais pu ne choisir aucun métier, tu l’aurais accepté avec plaisir. Mais au bloc, tout le monde bosse et tout le monde participe, c’est la règle. Alors tu avais choisi cuisinier en pensant que le job était tranquille.

La viande n’est pas quelque chose de vraiment courant dans votre bloc de mec mais tu te fais la promesse de lui en trouver le plus rapidement possible. En attendant, tu lui sors les quelques restes que tu lui as mis de côté. Il engloutit sa deuxième assiette sans demander son reste après t’avoir dit que tant que tu lui gardais de la viande un jour, ça lui irait. Tu n’as jamais vu quelqu’un manger aussi vite. Et qu’est-ce qu’il mange bruyamment c’est incroyable.

« Tu sais Flacon, pour trouver une fille, va falloir apprendre les bonnes manières. »

Tu rigoles, te moquant gentiment de lui. C’est pas avec des manières pareilles qu’il va réussir à attirer qui que ce soit.  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

21 ❄

kim namjoon (rapmom/bts)

234


BLOC A - BÂTISSEUR
MessageSujet: Re: i'm only a fool, for these sweet potatoes + Lucius Dim 17 Jan - 17:05


dad i'm hungry


Il peut très bien imaginer la tête scandalisée de Lucius s'il venait à témoigner de son grattage de fesses intensif, et il éclate de rire en projetant quelques miettes autour de lui. Il n'avait pas retenu la leçon la dernière fois qu'il avait bien manqué de percer Eda de trous en lui envoyant des morceaux de patates dessus, visiblement. « Sois pas gêné, je suis sûr que tu le fais aussi. Puis t'as pas besoin de mater si tu ne veux pas voir ça. » Il accorde un clin d’œil espiègle au cuisinier, continuant de manger avec appêtit. Le repas d'aujourd'hui avait été consistant pourtant, mais c'était comme jeter des pièces dans un puits que d'essayer de remplir l'estomac du bâtisseur. Un peu désespéré, soit. Le surnom que Lucius lui accorde fait naître un sourire ravi sur son visage, sourire qu'il essaie pas très subtilement de noyer entre deux bouchées de nourriture. Il avait toujours eu du mal à savoir ou se trouvait les limites de son amitié avec le cuisinier, et il avait l'impression de s'être rapproché de lui rien qu'avec l'apparition de cette marque d'affection toute banale. Il devrait lui retourner la faveur, mais son nom n'était pas des plus aisés. Il y avait bien Lucifer, mais franchement, ça faisait vieux-jeu, et puis, ça ne collait pas du tout à Lucius. « Jeune jeune, t'es quand même arrivé au bloc avant moi. » Et c'est vrai, selon ses souvenirs, Lucius était arrivé en janvier alors qu'il était arrivé en octobre, creusant un fossé de différences entre eux. Ce qui ne les avaient pas empêchés de se rapprocher, ceci étant dit. Il suffisait de savoir brosser l'animal dans le bon sens du poil, ce n'était pas si compliqué que ça. Leur sujet de conversation retourne sur les filles, et aussitôt, l'image d'une certaine medjack apparaît derrière les paupières fermées de Falcon, qui les rouvre aussitôt pour la faire disparaître. Pas maintenant, vraiment, c'était le mauvais moment pour le torturer. « J'ai l'habitude de manger confortablement aussi ! ! » se plaint-il en frappant sa fourchette contre le plan de travail, comme un gosse qui ferait un caprice pour re-demander une autre tournée. « Puis, t'es mal-placé pour dire ça, je ne t'ai encore jamais vu traîner avec une fille. Comment tu vas faire, tu compte ne jamais tomber amoureux ? » Le ton de Falcon n'est plus à la plaisanterie, parce qu'il ne se permettrait de taquiner le cuisinier sur ce genre de sujet. Il est redevenu sérieux en l'espace de quelques secondes seulement, observant Lucius au-dessus d'un morceau de légume bien cuit.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ash-and-dust.forumactif.org/t594-falcon-let-em-spill-thei

avatar

11 ❄

yoo young jae

82


BLOC A - CUISINIER
MessageSujet: Re: i'm only a fool, for these sweet potatoes + Lucius Mer 20 Jan - 20:43


food

Tu es outré quand il ose dire que tu le fais aussi. Et en plus, il te réplique que tu n’as pas besoin de mater si tu ne veux pas voir ça. Comme si t’avais le choix quand un mec marchant devant toi décide de se gratter le derrière sous tes yeux. Et ce qui te dégoutes le plus, c’est ceux qui le font en cuisine, alors que vous êtes tous en train de préparer le repas. Ca, c’est le plus dégoutant à tes yeux.

« Non mon cher Flacon, je ne fais pas ça en public. Et je dirais même que je ne le fais pas du tout. »

Tu ajoutes dans ta voix une pointe de fierté. Non, tous les garçons ne sont pas des singes mal élevés.

« Et quand on le fait sous mes yeux, difficile de voir autre chose que ça. »

Tu soupires, regardant ton ami manger avec appétit sa deuxième assiette. Il était à tes yeux comme un aspirateur. Il avalait de la nourriture mais son coffre était tellement gros qu’on pouvait le remplir inlassablement. Tu te demandais d’ailleurs où pouvait bien aller toute cette nourriture puisqu’il ne semblait pas vraiment gros et plutôt musclé. Surement à cause de son boulot au bloc. Être bâtisseur devait demander plus d’exercice que d’être cuisinier, tu en étais certain. C’est d’ailleurs pour cette raison que tu n’es pas bâtisseur d’ailleurs.

« Il ne me semble pas pourtant ? J’me souviens de ta tête à mon arrivée. J’suis arrivé quelques mois après toi, pour le nouvel an, j’étais votre surprise. »

Ta voix est moitié amère moitié amusée. Amère parce que ça n’avait pas été un cadeau pour toi d’arriver dans ce bloc rempli d’hommes. Amusée parce qu’il suffisait à Falcon de manger une deuxième assiette pour perdre ses repères spatiotemporels. Pauvre petit. Tu l’écoutes se plaindre qu’il a l’habitude de manger confortablement tout en plantant sa fourchette dans le plan de travail.

« Eh, si tu abimes mon matos, comment je vais te préparer à manger moi ! »

Tu t’exclames en retirant vivement la fourchette du plan de travail pour lui remettre dans la main. Mais le sujet a dévié sur les filles, bien malgré toi. Comment tu vas faire pour trouver une fille, bonne question. En fait, tu n’en as jamais vraiment parlé mais les filles ne sont pas vraiment ton truc.

« Euh. Ouais, je sais pas. T’as raison. »

Tu ne sais pas quoi ajouter, tu te grattes l’arrière de la tête, gêné. Pitié qu’il change de sujet, tu n’as vraiment pas envie d’en parler là tout de suite.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

21 ❄

kim namjoon (rapmom/bts)

234


BLOC A - BÂTISSEUR
MessageSujet: Re: i'm only a fool, for these sweet potatoes + Lucius Dim 24 Jan - 12:03


dad i'm hungry


C'est évident, Lucius est choqué et Falcon ne le croit pas une seule seconde quand il lui avoue ne pas le faire du tout. Il y avait bien des jours ou ses fesses le grattaient tout de même, c'était naturel et humain que de ressentir le besoin de frotter son derrière ! Mais il ne commente pas là-dessus, cachant son sourire en avalant un gros morceau de patates qui fait gonfler ses joues comme celles d'un hamster, mastiquant du mieux qu'il le pouvait pour essayer de faire passer le tout dans sa gorge. Manger aussi vite était dangereux pour certaines personnes et il lui arrivait lui-même de se demander ou pouvait bien passer toutes les calories qu'il prenait en une seule journée, parce que son boulot de bâtisseur ne lui demandait que la force de ses bras, pas celle du bas de son corps. Il aurait dû au moins prendre un peu de ventre, mais non, il restait le même gringalet qu'avant. C'était surement grâce aux expéditions au sein du labyrinthe, et aussi aux entraînements au combat qu'il faisait avec Bob, ça aidait un peu. « Ah. Ah, c'est que t'es pas bête pour un cuisinier. » Son sourire ne peut plus être dissimulé derrière sa fourchette comme il taquine Lucius. Il n'avait jamais pensé à dégrader les cuisiniers ou les sarcleurs dans sa vie au sein du labyrinthe, parce que c'était tout bonnement stupide. Pour lui, il n'y avait aucune spécialité qui se situait au-dessus d'une autre, même si certains semblaient voir les coffreurs comme des patrons et d'autres encore comme des malédictions. Il n'y avait pas un seul métier facile à exécuter ici, et même le moindre geste innocent pouvait devenir suspect avec un soupçon de paranoïa. Sa moue refait son apparition sur son visage lorsque Lucius lui retire sa fourchette en vérifiant l'état du plan de travail, lui remettant le couvert dans les mains en le sermonnant gentiment. « Je t'en referais un, si il y a une égratignure, promis. » Bon, ça lui ferait plus de travail dans sa semaine mais comme ces derniers temps, il avait du mal à gérer ses crises d'identité, il préférait avoir une overdose de travail plutôt qu'une overdose de souvenirs. Quoi que, ces derniers ne demandaient même pas son avis avant de faire leur apparition, contrairement à ses commandes qui se faisaient rares de temps à autre. Le geste que Lucius opère pour gratter l'arrière de sa tête avec sa main n'échappe pas au bâtisseur, qui arrête de manger pour reposer ses couverts dans son assiette. Ce n'était pas son genre de mettre son nez dans les affaires des autres et de fouiller ce dont ils ne voulaient pas parler, et Lucius n'était pas aussi proche que ça de lui, il ne pouvait pas se permettre de détruire le lien qui les reliaient. « Si tu ne veux pas en parler, je n'insisterais pas. Mais le jour ou tu te trouve quelqu'un, tu me préviens, je veux être là pour le mariage. » La plaisanterie est de retour, pour aider à alléger l'atmosphère qui était quelque peu descendue lorsqu'il avait ouvert la bouche pour parler des filles et de leur relation avec Lucius.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ash-and-dust.forumactif.org/t594-falcon-let-em-spill-thei

avatar

11 ❄

yoo young jae

82


BLOC A - CUISINIER
MessageSujet: Re: i'm only a fool, for these sweet potatoes + Lucius Ven 29 Jan - 18:38


food

Falcon a la délicatesse de ne pas relever ce qui tu as dit à propos de te gratter les fesses en public et surtout du fait que tu ne le fasses pas du tout. Tu le fais peut-être quand tu te laves mais sinon, tu n’as pas un seul souvenir de l’avoir fait, en public ou pas. Tu l’observes manger, silencieusement. Comment est-ce qu’il arrive à mettre autant de patate dans sa bouche en même temps. Il ressemble à un écureuil ayant amassé trop de noisettes dans ses joues et tu ne peux t’empêcher de rire discrètement. C’était un spectacle à prendre en photo mais hélas, ici au bloc, vous n’aviez pas le matériel nécessaire. Lorsque tu lui rappelles que non, tu es arrivé après lui, pour la nouvelle année, il te réplique que tu n’es pas bête pour un cuisinier. Tu le regardes outré avant de voir son sourire derrière sa fourchette.

« Il en faut un minimum pour préparer le repas mon p’tit. Sinon, tu mangerais de la gadoue en galette. »

Tu essaies de rester sérieux mais ne peut pas t’empêcher de laisser échapper un rire. Tu n’es pas le plus intelligent des cuisiniers ni même du bloc mais quand il faut réfléchir ou garder quelque chose en mémoire, tu te débrouilles plutôt pas trop mal. Mais bon, t’es pas non plus une flèche du cerveau, il ne faut pas se mentir.

Il te promet de te faire un nouveau plan de travail si jamais il y a une égratignure sur celui dans lequel il vient de planter sa fourchette. Tu acquiesces avant de pencher ta tête vers le fameux plan de travail pour vérifier. C’était surtout pour l’embêter et lui mettre la pression que tu faisais ça.

Tu restes interdit lorsque Falcon aborde le sujet de tomber amoureux et trainer avec des filles. Tu n’en as jamais vraiment parlé à d’autres personnes dans le bloc, de ton attirance pour les hommes. C’est un sujet que tu n’as jamais eu à mettre sur le tapis en même temps. Avant la réunification avec le bloc des filles, personne ne parlait de tout ça et c’était très bien d’ailleurs. Falcon te dis que si tu ne veux pas en parler, il n’insistera pas mais que si tu trouves un jour quelqu’un, tu peux aller lui en parler et surtout, qu’il veut être là pour le mariage. Quel mariage ?

« Tu me parles déjà de mariage alors qu’on est toujours coincé entre ces murs Flacon ! »

Tu glousses comme un gamin avant de récupérer son assiette et ses couverts pour les mettre dans l’évier. La plonge, ce n’est pas ton boulot.

« En fait, j’pense pas être intéressé par les filles. J’sais pas vraiment, j’y ai jamais réfléchi. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: i'm only a fool, for these sweet potatoes + Lucius

Revenir en haut Aller en bas

i'm only a fool, for these sweet potatoes + Lucius

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» i'm only a fool, for these sweet potatoes + Lucius
» MON AMI ANTI ELECTION SAYO EST -IL DEVENU UN SWEET-MICKISTE OU UN MARTELLISTE ??
» MICHEL OU MIRLANDE ? SWEET MICKY OU GRAND MA ?QUI VEUT,QUI PEUT FAIRE MIEUX ??
» Voici le laeader Sweet Miki
» Quand Michel Martelly fait du Sweet Miki....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ash & Dust :: Le réfectoire-