Partagez|

you don't need a gun, to get killed › the rapaces


avatar

21 ❄

kim namjoon (rapmom/bts)

234


BLOC A - BÂTISSEUR
MessageSujet: you don't need a gun, to get killed › the rapaces Lun 4 Jan - 12:16


survival is the key




Le labyrinthe. Falcon ne pensait pas avoir à se rendre à l'intérieur de ces murs qui de loin comme de près, terrifiaient et donnaient la chair de poule à ceux qui les observaient un peu trop longtemps. En rejoignant le rang des bâtisseurs, il s'était imaginé qu'il n'aurait jamais à devoir affronter les choses qui hantaient le labyrinthe, mais manque de bol pour lui, aucune distinction n'était faite entre chaque spécialité et tous les blocards étaient invités à rejoindre une équipe de course pour explorer le labyrinthe. Ce qui expliquait qu'il se retrouve à chuchoter à ses partenaires pour éviter de créer un écho qui engendrerait dieu seul sait quelle catastrophe, parce qu'il s'attendait à tout et n'importe quoi comme un véritable paranoïaque, ses doigts accrochés aux murs pierreux qui les entouraient pour garder son équilibre et surtout pour qu'il puisse se guider dans la semi-obscurité des grottes dans lesquelles ils avaient pénétrées. « Dawn et Hope, quand j'ai dit tenez-vous la main j'étais sérieux. Si on vous perds ici, on ne vous retrouvera pas avant le déluge. » râle-t-il en constatant que non, les deux jeunes n'avaient pas du tout écoutés ce qu'il leur avait dit à l'entrée du labyrinthe, surement parce qu'ils ne voulaient pas ou que ça les gênaient, mais Falcon y tenait. Les deux garçons étaient relativement insouciants, vu leur dernière expédition dans le labyrinthe sans aucun back-up si jamais leur aventure tournait mal. Il ne serait pas étonné d'apprendre en ressortant d'ici qu'ils n'étaient plus que 6 ou 5. Son pied fait gicler des gouttelettes d'eau autour d'eux lorsqu'il marche dans une flaque, et il tourne la tête en direction du maton, qui n'est pas loin de lui et qui mène la marche. « Est-ce que tu as une idée du chemin qu'on doit suivre, au moins ? » Oui, il était sceptique et il avait tout les droits de l'être, quand ils ne savaient même pas ou ils posaient leurs pieds et qu'ils ne voyaient pas plus loin que le bout de leur nez. Du coin de l’œil, il s'assure que toute l'équipe est bien derrière eux, et fronce les sourcils en constatant que Hope et Dawn ne l'écoutait toujours pas. Bon, ça risquait d'être un peu plus compliqué qu'il ne le pensait, cette histoire.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ash-and-dust.forumactif.org/t594-falcon-let-em-spill-thei

avatar

17 ❄

Jung Hoseok (jhope BTS)

236


BLOC A - SARCLEUR
MessageSujet: Re: you don't need a gun, to get killed › the rapaces Lun 4 Jan - 13:53


I'm so scared




Le labyrinthe. Sans doute la pire des inventions, la pire des épreuves.. l'horreur en somme. Bob malgré son air enjoué redoutait d'avoir à pénétrer à l'intérieur de se cauchemar mais comme tout le monde était logé à la même enseigne, il se devait d'y aller un jour. C'était le moment pour lui de mettre en pratique le peu de courage que Falcon lui avait transmis. Un petit pas après l'autre, il se retournait sans cesse effrayé par le moindre petit bruit qui lui semblait suspect. A vrai dire, pour Bob tout semblait suspect, même les chuchotements de Falcon. Il n'était pas à l'aise du tout et son visage exprimait assez bien les émotions qui le traversaient. Peur, soulagement, surprise, effroi, rationalisation. Oui Bob était en plein duel.. avec lui même. Il se devait d'avancer, de prendre les choses plus calmement, de rester silencieux. Facile à dire. «  Hiiiiiiiiiiiiiiiiii ! » Quelque chose venait de frôler son épaule, il n'arriva pas à contenir un sifflement aigu. Bob était collé contre le mur, les yeux clos, le visage crispé. Ses bras étaient enroulés autour de lui comme si ça pouvait le protéger. « Quelque chose.. quel-quelque chose m'a touché.. » murmura-t-il alors tremblant comme une feuille.

En réalité ce n'était qu'une branche. Un simple petit bout de bois inoffensif mais Bob refusait d'ouvrir les yeux. Peut être aurait-il mieux valu qu'il reste au camp. Quel idiot. Ouvrant finalement un œil alors que le silence devenait pesant, il ne fut pas vraiment surpris de voir que tout le monde avait continué sa route sans lui. Allait-il servir de casse croûte pour sauver ses camarades ? Tendant une main vers eux, il hésitait à les appeler. Une petite voix dans sa tête avait bien envie de lui mettre un coup de pied aux fesses. Il s'était promis de ne pas se montrer faible. Et c'est donc tremblant qu'il finit par se lever pour aller les rejoindre en courant. Attrapant alors au passage les mains de Dawn et  Hope, il avait à peine entendu Falcon qui murmurait. « Dawn et Hope, quand j'ai dit tenez-vous la main j'étais sérieux. Si on vous perds ici, on ne vous retrouvera pas avant le déluge. » Hochant la tête, Bob regarda ses deux amis qui semblaient faire comme si de rien n'était. Ces gosses. « Yah.. écoutez un peu ce qu'il dit.. je veux pas vous perdre ! » Murmura-t-il en serrant leur main un peu plus fort.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ash-and-dust.forumactif.org/t595-bob-le-bricoleur-fermier

avatar

10 ❄

Jang Hyun Seung

209


BLOC A - MEDJACK
MessageSujet: Re: you don't need a gun, to get killed › the rapaces Lun 4 Jan - 14:53


what the hell!




What the hell. Quelle mouche avait piqué Jive pour qu'il accepte de foutre les pieds dans cet endroit aussi horrible que mystérieux. Il se retrouvait avec ses camarades à arpenter les couloirs de ces grottes qui lui semblaient éternels, comme si le bout n'était pas prêt d'arriver. Il n'était pas prêt d'arriver. Depuis combien de temps étiez-vous là, il avait l'impression que cela faisait des heures. Quelques minutes peut-être ? A l’affût du moindre bruit suspect, le blond faisait preuve d'un mutisme sans faille. Tous ses sens étaient en ébullition. Sa respiration était courte, comme si il voulait faire le moins de bruit possible pour ne rien rater d'étrange. Sécurité. La blague. Si il y avait bien un endroit où la sécurité était la pire, c'était ce labyrinthe et cette zone encore moins. Curiosité. C'était la curiosité qui avait poussé le blond à se joindre à cette expédition. C'était rare que sa curiosité le titille à ce point, mais ne rien savoir du labyrinthe au bout de toute ces années le frustrait également. Il devait voir de ses propres yeux, au moins une fois. Pourtant, intérieurement, il était terrifié. Il tenait à sa vie, et ce n'était pas ici qu'elle était en sûreté. Sois fort. Ne montre pas ta peur. Soutien ton équipe. T'es le medjack, au même titre que Hope, tu dois pouvoir être là pour les autres en cas de pépins. Jive portait instinctivement sa main à sa ceinture. Ouf, il n'avait pas oublié sa petite besace, elle contenait le strict nécessaire en cas de blessure. Pour autant que vous ne subissiez pas une attaque. Le temps ne serait alors pas au rendez-vous.

Il marchait, longeait les murs, puis se figeait un instant, un cris. Qui ? Il plissait les yeux, il faisait bien trop sombre, vous n'y voyiez pas à cinquante centimètres. Il se rapprochait, c'était Bob qui se trouvait juste devant lui. Dans un élan de courage, Jive levait lentement le bras au-dessus de l'épaule du garçon, il retenait sa respiration. Soulagement.
« - Ce n'était qu'une branche... rassures-toi. » Soufflait-il. Rassures-toi, rassures-toi, plus facile à dire à faire. Et difficile de dire qui il fallait rassurer, Bob ou lui-même qui avait autant flippé. Bien que fermant la marche, Jive ne traînait pas, ne se laissait pas distancé, hors de question de se retrouver seul dans ce dédale dangereux.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ash-and-dust.forumactif.org/t646-jive-lindy-hop-lindy-dow

avatar

31 ❄

jeon jungkook.

183


BLOC A - SARCLEUR
MessageSujet: Re: you don't need a gun, to get killed › the rapaces Lun 4 Jan - 19:28


oh man holy shit




quelle idée conne. dawn ne sait pas qui a pensé puis organisé cette escapade en premier lieu, il ne veut pas le savoir, mais il lui collerait bien une claque derrière la tête pour l'aider à reprendre ses esprits. le sarcleur se souvient d'avoir été le dernier au courant. ça ne le surprend pas au bout du compte, car ses amis commencent à le connaitre à force, et ils devaient savoir d'avance qu'il ouvrirait la bouche pour en placer une. et c'est toujours à juste titre d'ailleurs. le plus jeune a beau être l'un des plus peureux et réticents de l'équipe, certes, mais c'est surtout qu'il utilise son cerveau. s'il possède des lacunes sur la bravoure et les compétences en combat, on peut au moins le remercier d'être l'encyclopédie de l'équipe. car oui, dawn ne part jamais non informé. c'est d'ailleurs pourquoi il était l'un des plus révoltés par le choix de leur zone d'expédition. c'est leur première sortie et ils pensent déjà au suicide ? positif, très positif tout ça. posté tout au bout de la formation en compagnie de hope et bob, le cadet ignore la remarque de falcon et garde les bras croisés puis fronce les sourcils. « je n'ai pas deux ans merci, je sais me tenir. » ce n'est pas parce qu'ils ont chié dans la colle avec son voisin la dernière fois que ce sont des incapables attardés, ils n'étaient simplement pas préparés. ça lui fait bizarre d'ailleurs, de se dire qu'ils ressortent dehors. il ne peut s'empêcher d'être un peu nerveux à l'idée, mais dawn ne préfère pas trop y penser et rester sur ses gardes. dans une zone pareille ils se doivent de l'être. « encore une fois, faites gaffe à vos alentours et pas de précipitations, on est parti le plus tôt possible pour justement rester organisés et prudents. » à la vue de bob, qui a l'air plutôt angoissé, le cadet décroise les bras pour effectivement prendre sa main dans la sienne, et caresser sa peau du bout des doigts. il le rassure rapidement et le tire d'avantage vers lui en espérant que ça l'aide à le calmer et faire plus attention à ce qui l'entoure. dawn n'est clairement pas le plus brave, mais il se doit de faire en sorte de maintenir au moins leur groupe, car une formation ne peut tenir si trop de brèches se forment.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ash-and-dust.forumactif.org/t487-dawn-are-we-all-lost-sta

avatar

76 ❄

kim v taehyung

241


BLOC A - MEDJACK
MessageSujet: Re: you don't need a gun, to get killed › the rapaces Mar 5 Jan - 0:16


where is my seat ?




Si dans un premier temps les gens ont déconseillés à Hope de franchir les portes du labyrinthe, celui-ci est rapidement devenu une curiosité malsaine pour le jeune homme. Quand la plus part le craigne et l'évite, le medjack fait tout l'inverse et porte un grand intérêt. Peut-être est-ce dû à ses souvenirs ou peut-être qu'il est simplement curieux de nature. Dans les deux cas, le labyrinthe l'attire un peu plus chaque jour et cette expédition tombe merveilleusement bien. Ce serait mentir en disant qu'il n'est pas content d'y aller, ou qu'il a peur d'y mettre ne serait-ce qu'un orteil. C'est faux, malgré la culpabilité de la dernière fois, quand il a entraîné Dawn à sa suite. Hope doit attendre ce moment depuis des lustres, loin de l'idée effrayante qu'il aurait dû se faire de lui-même. Il est plus surexcité comme un gosse, que peureux comme Bob. Quelque part dans la file, le châtain entend les paroles de son aîné et tourne aussitôt ses yeux vers le sarcleur proche de lui. Comment veut-il qu'il lui donne la main ? Dawn va sûrement refuser, qu'importe la raison. Hope s'en fiche, si cela peut rassurer Falcon ou Bob, ou n'importe qui d'autre dans ce groupe. Le pauvre ne lâche pas son cadet des yeux, comme s'il attendait une ouverture pour se jeter sur lui. Le pourquoi du comment ils devaient se tenir la main ne préoccupait pas tellement Hope, il le ferait seulement par envie. En même temps, il n'a pas l'envie de perdre son cadet ou de l'envoyer à nouveau dans les embrouilles. Que faire ? Rester à l'écart ? Tout cela le tracasse finalement et il détourne ses yeux de Dawn pour se mordiller la lèvre, l'une de ses mains dans sa nuque. Il frôle son tatouage, souffle et regarde les autres. Ils ne sont pas prêt de se tenir la main, surtout pas si Bob est proche de Dawn. Quelque chose s'anime en lui et il observe les deux garçons avec une impression de pincement au coeur. Y a pas si longtemps, il rougissait à la proximité avec Bob. Il ne sait plus quoi faire, et au final, il préfère désobéir à son aîné. Le medjack laisse tomber et se contente de suivre sans un mot, étrangement silencieux. Au mieux, il attendra un blessé pour agir ou une démotivation pour faire l'andouille. Un truc dans le genre qui puisse le sortir de sa petite case en fin de fil.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ash-and-dust.forumactif.org/t112-hope-please-see-me

avatar

30 ❄

Mark Tuan (GOT7) @ nightingale

24


BLOC A - SARCLEUR
MessageSujet: Re: you don't need a gun, to get killed › the rapaces Mar 5 Jan - 23:35


GET ME OUTTA HERE

Trois ans. J'ai réussi à tenir trois années sans m'aventurer une seule fois dans le labyrinthe. Je ne sais pas vraiment comment j'ai fait pour m'en sortir aussi longtemps sans qu'on vienne m'embêter, à croire que j'ai été jusqu'à me faire un peu oublié des autres blocards ? J'ai pas mal évité les groupes de courses aussi, parce que je ne voyais pas l'intérêt de me mettre en danger en allant explorer les zones du labyrinthe, même avec les meilleurs précautions au monde. Je trouvais que ça n'allait rien m'apporter. Et aujourd'hui encore, je me demande bien ce que je fous là. Bon, je dois avouer que j'ai été légèrement influencé par Falcon sur ce coup-là, et qu'il ne m'a pas fallut longtemps avant de rejoindre le même groupe que lui. On n'abandonne jamais un frère, voyons. N'empêche que maintenant, j'ai un peu beaucoup envie de rentrer au camp. Je ne me sens pas à l'aise dans cet endroit, mais je n'ai pas spécialement peur par contre. Bien sûr, je suis conscient de tous les dangers qui pourraient se mettre sur notre chemin, mais je pense que je pourrais y faire face. Attention, j'ai bien dit je pense, je ne me considère pas non plus comme un super héro. « Dîtes, les gars, est-ce que l'un d'entre vous sait où on va ? » Cela ne fait seulement que quelques minutes que nous sommes entrés dans le labyrinthe, mais aucun de nous n'a encore parlé d'un plan à suivre ou d'une direction spécifique à prendre, alors je préfère me renseigner, tout en restant au milieu de la file. Ce n'est pas le moment de faire n'importe quoi, restons sages.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ash-and-dust.forumactif.org/t626-jagger-sorry-bout-that

avatar

0 ❄

simon (dmtn)

20


BLOC A - COFFREUR
MessageSujet: Re: you don't need a gun, to get killed › the rapaces Dim 17 Jan - 17:50


let me lead you




Un léger sourire orne mes lèvres tandis que j’ouvre la marche, m’enfonçant dans ce labyrinthe de pierre. Ça ne fait pas changement de la prison dans laquelle nous vivons, outre le fait que le danger se trouve à chaque tournant dans ce genre d’environnement. Pourquoi ce sourire? J’avais hâte de m’aventurer un peu plus loin avec mon groupe de course. J’avais leur entière responsabilité. Je me devais d’assurer leur sécurité du mieux possible. Et je n’avais même pas besoin de me retourner pour savoir que Bob était littéralement en train de se chier dessus, ce qui me rendait encore plus heureux. À croire que même les plus âgés avaient encore une peur bleue de ce qu’ils pouvaient trouver dans les méandres du labyrinthe. « Laisse-les faire, Falcon. Ce ne sont plus des enfants. » Ou presque. Dawn était le plus jeune du groupe et ça me tuerait que quoi que ce soit lui arrive. Par contre, je savais qu’il n’était pas du genre à courir dans n’importe quelle direction. Du moins, je l’espérais.

Je fronce doucement les sourcils, portant ma main en visière au-dessus de mes yeux. C’est que la pénombre se fait de plus en plus imposante. Si on s’enfonce un peu plus loin, on risque de ne plus rien voir. Je pose mes mains contre mes hanches, m’arrêtant devant une fourche. « Comme l’a dit Dawn, il ne faut pas paniquer. Vous savez qu’un pas de travers peut vous coûter la vie. » Je tourne la tête pour regarder chaque membre de mon groupe d’un air grave, tentant de leur faire comprendre je ne prenais pas ce détail à la légère. Les grottes étaient truffées de mine et je ne voulais pas devoir ramener une demi-personne au camp. Nous avions des Medjacks avec nous, oui, mais je doutais que leur aide soit d’une quelconque utilité au démembrement d’un de nos pairs. De ma ceinture, j’extirpe un poignard, m’affairant à graver une flèche vers la droite. « Tout le monde en rang serré. Évitez le plus possible de poser vos pieds sur ce qui vous semble instable ou louche. J’aimerais que vous gardiez une certaine distance entre moi. » Je me retourne vers Falcon, posant ma main sur son épaule. « Si ça explose devant, je veux que vous soyez épargnés. » Je tourne donc les talons sans plus attendre, instaurant directement cette longueur d’avance. Ce n’est peut-être pas sécuritaire, mais ça me permet d’analyser les environs et d’éviter qu’un membre de ma troupe se retrouve dans le pétrin et que je me sente coupable d’avoir voulu les emmener ici.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: you don't need a gun, to get killed › the rapaces

Revenir en haut Aller en bas

you don't need a gun, to get killed › the rapaces

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les rapaces du Sud (arabéens)
» Haitian official says 2 journalists killed in mob attack
» Provins...
» Apocalypse 12 000-ts 30 mars Chaos/Eldar/Tau/Sister
» [Compagnie] Les Rapaces

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ash & Dust :: Zone 4-